Le marché des transferts est lancé. Après une saison décevante, Anderlecht (qui compte sur l'argent déjà encaissé du transfert de Mbark Boussoufa et sur celui à encaisser du transfert de Romelu Lukaku) s'active. Les Anderlechtois aimeraient réunifier l'attaque du Standard, composée de Milan Jovanovic et de Dieumerci Mbokani. Mais le Serbe serait bien trop cher au niveau salaire. La piste du Congolais est bien plus sérieuse même si tous les dirigeants ne sont pas des partisans de Mbokani, connu pour son indiscipline.

Au rayon départ, le transfert de Lukaku sommeille. Anderlecht attend d'avoir une piste sérieuse en magasin pour le remplacer et Chelsea n'effectuera pas de transferts avant l'officialisation d'un nouvel entraîneur (la piste Guus Hiddink est la plus suivie).

Au Standard, par contre, la future reprise par Value8 ou un autre repreneur occupe tous les esprits. En attendant, Paulo Henrique, l'attaquant de Westerlo, cible de longue date des Liégeois, leur a échappé puisqu'il est attendu à Trabzonspor pour signer son contrat de quatre ans. Le nom du futur entraîneur est également lié à la reprise. On voit mal Lucien D'Onofrio choisir un entraîneur avant de plier lui-même bagage. L'inverse est aussi vrai: on voit mal un entraîneur opter pour le Standard, convaincu par Lucien, alors qu'il sait que celui qui l'a choisi peut partir d'un moment à l'autre.

Stephane Vande Velde

Le marché des transferts est lancé. Après une saison décevante, Anderlecht (qui compte sur l'argent déjà encaissé du transfert de Mbark Boussoufa et sur celui à encaisser du transfert de Romelu Lukaku) s'active. Les Anderlechtois aimeraient réunifier l'attaque du Standard, composée de Milan Jovanovic et de Dieumerci Mbokani. Mais le Serbe serait bien trop cher au niveau salaire. La piste du Congolais est bien plus sérieuse même si tous les dirigeants ne sont pas des partisans de Mbokani, connu pour son indiscipline. Au rayon départ, le transfert de Lukaku sommeille. Anderlecht attend d'avoir une piste sérieuse en magasin pour le remplacer et Chelsea n'effectuera pas de transferts avant l'officialisation d'un nouvel entraîneur (la piste Guus Hiddink est la plus suivie). Au Standard, par contre, la future reprise par Value8 ou un autre repreneur occupe tous les esprits. En attendant, Paulo Henrique, l'attaquant de Westerlo, cible de longue date des Liégeois, leur a échappé puisqu'il est attendu à Trabzonspor pour signer son contrat de quatre ans. Le nom du futur entraîneur est également lié à la reprise. On voit mal Lucien D'Onofrio choisir un entraîneur avant de plier lui-même bagage. L'inverse est aussi vrai: on voit mal un entraîneur opter pour le Standard, convaincu par Lucien, alors qu'il sait que celui qui l'a choisi peut partir d'un moment à l'autre. Stephane Vande Velde