Trois petites minutes. C'est ce qui a manqué à Robert Vittek, l'attaquant slovaque, pour être transféré d'Ankaragücü en Turquie à Salzbourg en Autriche.

La FIFA (Fédération internationale de football) a été intransigeante. Le club autrichien a signalé le transfert du joueur trois minutes après la fin du mercato et il n'a donc pas pu être inscrit à temps dans la base de données de la FIFA. La transaction a dès lors été annulée.

D'après Salzbourg, la faute incomberait à Ankaragücü et à un fax défectueux. "Nous sommes très déçus. Dans ce cas de figure, il n'y a que des perdants. Nous ne savons pas encore si Robert Vittek pourra nous rejoindre à la fin de la saison", a déclaré le directeur sportif de Salzbourg Dietmar Beiersdorfer.

Robert Vittek a disputé le Mondial 2010 en Afrique du Sud, où il a inscrit 4 buts, dont un doublé face à l'Italie (3-2) qui a ouvert les portes des 8e de finale à la Slovaquie, et éliminé les champions du monde 2006.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Trois petites minutes. C'est ce qui a manqué à Robert Vittek, l'attaquant slovaque, pour être transféré d'Ankaragücü en Turquie à Salzbourg en Autriche. La FIFA (Fédération internationale de football) a été intransigeante. Le club autrichien a signalé le transfert du joueur trois minutes après la fin du mercato et il n'a donc pas pu être inscrit à temps dans la base de données de la FIFA. La transaction a dès lors été annulée. D'après Salzbourg, la faute incomberait à Ankaragücü et à un fax défectueux. "Nous sommes très déçus. Dans ce cas de figure, il n'y a que des perdants. Nous ne savons pas encore si Robert Vittek pourra nous rejoindre à la fin de la saison", a déclaré le directeur sportif de Salzbourg Dietmar Beiersdorfer. Robert Vittek a disputé le Mondial 2010 en Afrique du Sud, où il a inscrit 4 buts, dont un doublé face à l'Italie (3-2) qui a ouvert les portes des 8e de finale à la Slovaquie, et éliminé les champions du monde 2006. Sportfootmagazine.be avec Belga