Cette étape, qui empruntait pas moins de sept difficultés, a accouché d'une souris. L'échappée du jour se formait au 35e kilomètre, après que Jurgen Van de Walle se soit montré actif en début d'étape. Quatre coureurs faussaient compagnie au peloton : Dario Cataldo (Quick-Step), Rafael Valls (Geox), Amaël Moinard (BMC) et Maxim Iglinskiy (Astana). Le quatuor n'allait jamais compter plus de cinq minutes d'avance et l'équipe Garmin-Cervélo opérait la jonction après 140 km de course.

Plusieurs des favoris à la victoire finale tentaient leur chance dans la dernière difficulté du jour, notamment Fränk Schleck (Team Leopard) et Chris Horner (Radioshack), le vainqueur sortant. Mais personne ne parvenait à s'extraire et la décision se faisait dans la descente, à 1,5 kilomètre de la ligne d'arrivée. Vasil Kiryienka (Team Movistar) faussait compagnie au groupe des favoris, qui franchissait la ligne deux secondes après le Bélarusse. Andreas Klöden (Radioschack) réglait le sprint du groupe de poursuite, composé d'une vingtaine de coureurs, pour finir second. Une place d'honneur qui permet à l'Allemand de prendre la tête du général à Joaquin Rodriguez (Team Katusha), 10e de l'étape.

Jurgen Van den Broeck (Omega Pharma-Lotto) a terminé dans le groupe des favoris, à la 6e place et se retrouve désormais 13e au général. Kevin Seeldraeyers (Quick Step) figurait lui aussi dans le bon wagon, à la 17e place (42e au général). Quant à Maxime Monfort, il a terminé 34e, à 1 minute et 1 seconde du vainqueur Kiryienka, ce qui le repousse à la 32e place du classement provisoire.

Aujourd'hui, la 3e étape conduira les coureurs de Villatuerta à Zuia Murgia sur 180 km.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Cette étape, qui empruntait pas moins de sept difficultés, a accouché d'une souris. L'échappée du jour se formait au 35e kilomètre, après que Jurgen Van de Walle se soit montré actif en début d'étape. Quatre coureurs faussaient compagnie au peloton : Dario Cataldo (Quick-Step), Rafael Valls (Geox), Amaël Moinard (BMC) et Maxim Iglinskiy (Astana). Le quatuor n'allait jamais compter plus de cinq minutes d'avance et l'équipe Garmin-Cervélo opérait la jonction après 140 km de course. Plusieurs des favoris à la victoire finale tentaient leur chance dans la dernière difficulté du jour, notamment Fränk Schleck (Team Leopard) et Chris Horner (Radioshack), le vainqueur sortant. Mais personne ne parvenait à s'extraire et la décision se faisait dans la descente, à 1,5 kilomètre de la ligne d'arrivée. Vasil Kiryienka (Team Movistar) faussait compagnie au groupe des favoris, qui franchissait la ligne deux secondes après le Bélarusse. Andreas Klöden (Radioschack) réglait le sprint du groupe de poursuite, composé d'une vingtaine de coureurs, pour finir second. Une place d'honneur qui permet à l'Allemand de prendre la tête du général à Joaquin Rodriguez (Team Katusha), 10e de l'étape. Jurgen Van den Broeck (Omega Pharma-Lotto) a terminé dans le groupe des favoris, à la 6e place et se retrouve désormais 13e au général. Kevin Seeldraeyers (Quick Step) figurait lui aussi dans le bon wagon, à la 17e place (42e au général). Quant à Maxime Monfort, il a terminé 34e, à 1 minute et 1 seconde du vainqueur Kiryienka, ce qui le repousse à la 32e place du classement provisoire. Aujourd'hui, la 3e étape conduira les coureurs de Villatuerta à Zuia Murgia sur 180 km. Sportfootmagazine.be, avec Belga