Au terme d'un parcours présentant un profil accidenté, avec 2 cols de 2ème catégorie et 4 côtes de 3e catégorie, Rodriguez s'est imposé sur le fil face à son compatriote Samuel Sanchez dans un sprint à quatre. L'Allemand Andreas Klöden a pris la 3e place devant l'Américain Chris Horner, vainqueur de la précédente édition.

Un trio, composé du Néerlandais Bram Tankink, du Français Mathieu Perget et du Russe Ivan Rovny, s'est détaché dès le 15e km. L'avance des fuyards sur le peloton grimpait jusqu'à 6:30, avant de progressivement diminuer. L'écart tombait à 2:41 au sommet de l'Alto Aztiria, à 40 km de l'arrivée, puis grâce au travail des formations Euskatel et Léopard-Trek, le peloton avalait les échappés au pied de l'avant-dernière difficulté, à un peu plus de 12 km de l'arrivée.

Resté compact jusque là, le groupe de tête explosait dans la dernière côte, l'Alto de La Antigua (2e cat.), présentant des passages à 20% et obligeant bon nombre de coureurs à mettre pied à terre. Joaquin Rodriguez y passait en tête devant Chris Horner, Samuel Sanchez, et Andreas Klöden, formant un quatuor de tête dans la descente vers Zumarraga pour s'y disputer la victoire.

Aujourd'hui, la 2e étape mènera les coureurs de Zumarraga à Lekunberri, sur 163 km.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Au terme d'un parcours présentant un profil accidenté, avec 2 cols de 2ème catégorie et 4 côtes de 3e catégorie, Rodriguez s'est imposé sur le fil face à son compatriote Samuel Sanchez dans un sprint à quatre. L'Allemand Andreas Klöden a pris la 3e place devant l'Américain Chris Horner, vainqueur de la précédente édition. Un trio, composé du Néerlandais Bram Tankink, du Français Mathieu Perget et du Russe Ivan Rovny, s'est détaché dès le 15e km. L'avance des fuyards sur le peloton grimpait jusqu'à 6:30, avant de progressivement diminuer. L'écart tombait à 2:41 au sommet de l'Alto Aztiria, à 40 km de l'arrivée, puis grâce au travail des formations Euskatel et Léopard-Trek, le peloton avalait les échappés au pied de l'avant-dernière difficulté, à un peu plus de 12 km de l'arrivée. Resté compact jusque là, le groupe de tête explosait dans la dernière côte, l'Alto de La Antigua (2e cat.), présentant des passages à 20% et obligeant bon nombre de coureurs à mettre pied à terre. Joaquin Rodriguez y passait en tête devant Chris Horner, Samuel Sanchez, et Andreas Klöden, formant un quatuor de tête dans la descente vers Zumarraga pour s'y disputer la victoire. Aujourd'hui, la 2e étape mènera les coureurs de Zumarraga à Lekunberri, sur 163 km. Sportfootmagazine.be, avec Belga