Jurgen Roelandts a été victime d'une fracture de la sixième vertèbre cervicale suite à une chute collective lors de la 1ère étape du Tour Down Under mardi en Australie, a annoncé la direction de son équipe Lotto-Belisol. Le sprinter belge était lourdement tombé de vélo près de la ligne d'arrivée lors de la préparation du sprint, remporté quelques centaines de mètres plus loin par son équipier allemand Andre Greipel.

"Il s'agit d'une fracture sans déplacement", a précisé la formation belge au terme de cette étape de 149 km entre Prospect et Clare. D'autres examens effectués à l'Hôpital royal d'Adelaide devaient révéler la gravité de la blessure et l'indisponibilité du coureur. Aucune fracture de la clavicule ou de l'épaule n'a pas contre été décelée.

L'étape du jour a été animée par l'échappée de quatre coureurs, le Russe Eduard Vorganov, le Suisse Martin Kohler, l'Italien Marcello Pavarin et l'Australien Rohan Dennis, qui s'est formée après 6 km de course et a compté jusqu'à 11:15 d'avance, après 61 km de course.

Rhoan Dennis a tenté d'échapper au retour du peloton à 13 km de l'arrivée, mais fut finalement rappelé à l'ordre, laissant les sprinters en découdre.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Jurgen Roelandts a été victime d'une fracture de la sixième vertèbre cervicale suite à une chute collective lors de la 1ère étape du Tour Down Under mardi en Australie, a annoncé la direction de son équipe Lotto-Belisol. Le sprinter belge était lourdement tombé de vélo près de la ligne d'arrivée lors de la préparation du sprint, remporté quelques centaines de mètres plus loin par son équipier allemand Andre Greipel. "Il s'agit d'une fracture sans déplacement", a précisé la formation belge au terme de cette étape de 149 km entre Prospect et Clare. D'autres examens effectués à l'Hôpital royal d'Adelaide devaient révéler la gravité de la blessure et l'indisponibilité du coureur. Aucune fracture de la clavicule ou de l'épaule n'a pas contre été décelée. L'étape du jour a été animée par l'échappée de quatre coureurs, le Russe Eduard Vorganov, le Suisse Martin Kohler, l'Italien Marcello Pavarin et l'Australien Rohan Dennis, qui s'est formée après 6 km de course et a compté jusqu'à 11:15 d'avance, après 61 km de course. Rhoan Dennis a tenté d'échapper au retour du peloton à 13 km de l'arrivée, mais fut finalement rappelé à l'ordre, laissant les sprinters en découdre. Sportfootmagazine.be, avec Belga