"Je pense que les jours les plus douloureux sont derrière moi. Je me suis senti un peu mieux après Gand-Wevelgem. Mercredi, lors de la reconnaissance, l'amélioration a été constante. Je ne considère pas comme une pression supplémentaire le fait que je peux m'approprier le record de victoires. J'ai fait tout ce que j'ai pu. Dimanche, mes efforts seront peut-être couronnés. Je connais le parcours et mon équipe est très forte." "Le parcours n'est pas plus ardu mais la course ne sera plus la même. Finalement, il est dommage que les organisateurs aient tenu à leurs boucles dans le final. Seule Paris-Roubaix a conservé son parcours ces vingt dernières années et c'est tout à l'honneur de cette épreuve." Boonen est le leader mais Niki Terpstra et Zdenek Stybar auront un rôle en vue. Guillaume Van Keirsbulck, vainqueur des Trois Jours de La Panne-Coxyde, devra se mettre à leur service tout comme Iljo Keisse, Nikolas Maes, Stijn Vandenbergh et Matteo Trentin. "Ils doivent amener Boonen, Terpstra et Stybar dans les meilleures conditions possibles à Audenaerde. Ils n'ont pas d'autre tâche", a expliqué Wilfried Peeters. "Nous avons une équipe forte et j'ai été confronté à un problème de luxe au moment d'établir ma liste de huit noms." (Belga)

"Je pense que les jours les plus douloureux sont derrière moi. Je me suis senti un peu mieux après Gand-Wevelgem. Mercredi, lors de la reconnaissance, l'amélioration a été constante. Je ne considère pas comme une pression supplémentaire le fait que je peux m'approprier le record de victoires. J'ai fait tout ce que j'ai pu. Dimanche, mes efforts seront peut-être couronnés. Je connais le parcours et mon équipe est très forte." "Le parcours n'est pas plus ardu mais la course ne sera plus la même. Finalement, il est dommage que les organisateurs aient tenu à leurs boucles dans le final. Seule Paris-Roubaix a conservé son parcours ces vingt dernières années et c'est tout à l'honneur de cette épreuve." Boonen est le leader mais Niki Terpstra et Zdenek Stybar auront un rôle en vue. Guillaume Van Keirsbulck, vainqueur des Trois Jours de La Panne-Coxyde, devra se mettre à leur service tout comme Iljo Keisse, Nikolas Maes, Stijn Vandenbergh et Matteo Trentin. "Ils doivent amener Boonen, Terpstra et Stybar dans les meilleures conditions possibles à Audenaerde. Ils n'ont pas d'autre tâche", a expliqué Wilfried Peeters. "Nous avons une équipe forte et j'ai été confronté à un problème de luxe au moment d'établir ma liste de huit noms." (Belga)