"On a supprimé la dernière boucle", explique le directeur de course Wim Van Herreweghe. "On se limite en effet à deux circuits, comprenant le Paterberg et le Vieux Quaremont. Ce dernier sera escaladé à trois reprises et dès le km 109" "La Grand Place (Markt) de Bruges accueillera toujours le départ à 10h15. Dix-sept ascensions et six zones pavées figurent sur le parcours avant l'arrivée à Audenaerde". "Heule, désigné comme le Village du Ronde, sera traversé avant le Vieux Quaremont. Ensuite arriveront les seize côtes dont le Koppenberg au km 215, à 44 kilomètres de l'arrivée. Il restera alors au menu le Steenbeekdries, le Taaienberg, le Kruisberg, le Vieux Quaremont et le Paterberg, à 13 bornes de la ligne d'arrivée tracée Minderbroedersstraat." "L'objectif était d'éviter l'attitude prudente des favoris l'an dernier, et de susciter une finale beaucoup plus spectaculaire", conclut Wim Van Herreweghe. Le Suisse Fabian Cancellara avait succédé à Tom Boonen au palmarès l'an dernier. Mais les candidats à la victoire n'avaient déclenché la bagarre que dans le dernier circuit autour d'Audenaerde. Et Cancellara avait rapidement pris la mesure de ses principaux rivaux. (Belga)

"On a supprimé la dernière boucle", explique le directeur de course Wim Van Herreweghe. "On se limite en effet à deux circuits, comprenant le Paterberg et le Vieux Quaremont. Ce dernier sera escaladé à trois reprises et dès le km 109" "La Grand Place (Markt) de Bruges accueillera toujours le départ à 10h15. Dix-sept ascensions et six zones pavées figurent sur le parcours avant l'arrivée à Audenaerde". "Heule, désigné comme le Village du Ronde, sera traversé avant le Vieux Quaremont. Ensuite arriveront les seize côtes dont le Koppenberg au km 215, à 44 kilomètres de l'arrivée. Il restera alors au menu le Steenbeekdries, le Taaienberg, le Kruisberg, le Vieux Quaremont et le Paterberg, à 13 bornes de la ligne d'arrivée tracée Minderbroedersstraat." "L'objectif était d'éviter l'attitude prudente des favoris l'an dernier, et de susciter une finale beaucoup plus spectaculaire", conclut Wim Van Herreweghe. Le Suisse Fabian Cancellara avait succédé à Tom Boonen au palmarès l'an dernier. Mais les candidats à la victoire n'avaient déclenché la bagarre que dans le dernier circuit autour d'Audenaerde. Et Cancellara avait rapidement pris la mesure de ses principaux rivaux. (Belga)