La dame, âgée de 65 ans, a violemment cogné de la tête le bord du trottoir, à la suite de la collision avec le coureur. Elle souffre d'un grave traumatisme crânien et a déjà été opérée à deux reprises, dimanche. La victime "a été placée en coma artificiel", indique lundi le porte-parole du parquet de Courtrai. Le parquet a entamé une enquête, entre autres pour déterminer "si le lieu de l'accident était suffisamment sécurisé". "Sur base des différents témoignages, nous adopterons un point de vue en toute sérénité. Comme il s'agit du renversement d'un usager faible de la route, des poursuites pourraient éventuellement suivre", précise le porte-parole. L'affaire s'annonce compliquée, de par son contexte particulier. "L'accident a eu lieu lors d'une compétition. (...) Dans ce cas, des règles particulières sont appliquées", indique le parquet. Le Tour des Flandres 2014, marqué par un nombre important de chutes tout au long du parcours, a notamment vu le coureur Johan Vansummeren (Garmin) percuter à la sortie de Wielsbeke une femme se trouvant sur un îlot central de la Stationsstraat pour encourager les participants. Tous deux ont dû être évacués en ambulance après le choc et la chute. Vansummeren a pu quitter l'hôpital le jour-même, avec des "lacérations au visage". (Belga)

La dame, âgée de 65 ans, a violemment cogné de la tête le bord du trottoir, à la suite de la collision avec le coureur. Elle souffre d'un grave traumatisme crânien et a déjà été opérée à deux reprises, dimanche. La victime "a été placée en coma artificiel", indique lundi le porte-parole du parquet de Courtrai. Le parquet a entamé une enquête, entre autres pour déterminer "si le lieu de l'accident était suffisamment sécurisé". "Sur base des différents témoignages, nous adopterons un point de vue en toute sérénité. Comme il s'agit du renversement d'un usager faible de la route, des poursuites pourraient éventuellement suivre", précise le porte-parole. L'affaire s'annonce compliquée, de par son contexte particulier. "L'accident a eu lieu lors d'une compétition. (...) Dans ce cas, des règles particulières sont appliquées", indique le parquet. Le Tour des Flandres 2014, marqué par un nombre important de chutes tout au long du parcours, a notamment vu le coureur Johan Vansummeren (Garmin) percuter à la sortie de Wielsbeke une femme se trouvant sur un îlot central de la Stationsstraat pour encourager les participants. Tous deux ont dû être évacués en ambulance après le choc et la chute. Vansummeren a pu quitter l'hôpital le jour-même, avec des "lacérations au visage". (Belga)