La première étape, disputée entre Frasnes-Lez-Anvaing et Tournai sur 147,9 kilomètres, a été animée par l'échappée après 15 kilomètres d'un trio composé de Zico Waeytens (Topsport Vlaanderen-Baloise), Thomas Wertz (Color Code-Biowanze) et Julien Stassen (Wallonie-Bruxelles). L'écart des fuyards a culminé à 7:58 après une heure de course avant de fondre progressivement sous l'impulsion, entre autres, de l'équipe Lotto-Belisol. Le peloton a repris l'échappée à 22 kilomètres de l'arrivée, laissant le champ libre aux sprinters pour l'arrivée du jour à Tournai. Jens Debusschere, qui effectuait sa rentrée après sa victoire au championnat de Belgique de Wielsbeke le 29 juin, a émergé devant Gianni Meersman (Omega Pharma-Quick Step), l'Espagnol Juan José Lobato (Movistar) et l'Italien Giacomo Nizzolo (Trek Factory), vainqueur du Tour de Wallonie en 2012. "Cette victoire est une très belle surprise pour moi qui reprends la compétition", a indiqué Jens Debusschere. "J'ai pris quelques jours de vacances après Wielsbeke et j'ai récemment effectué un bon stage en Ardennes qui a été payant." La deuxième étape, la plus longue du Tour de Wallonie, se déroulera dimanche entre Péronnes-lez-Antoing et Perwez sur la distance de 193,1 kilomètres. (Belga)

La première étape, disputée entre Frasnes-Lez-Anvaing et Tournai sur 147,9 kilomètres, a été animée par l'échappée après 15 kilomètres d'un trio composé de Zico Waeytens (Topsport Vlaanderen-Baloise), Thomas Wertz (Color Code-Biowanze) et Julien Stassen (Wallonie-Bruxelles). L'écart des fuyards a culminé à 7:58 après une heure de course avant de fondre progressivement sous l'impulsion, entre autres, de l'équipe Lotto-Belisol. Le peloton a repris l'échappée à 22 kilomètres de l'arrivée, laissant le champ libre aux sprinters pour l'arrivée du jour à Tournai. Jens Debusschere, qui effectuait sa rentrée après sa victoire au championnat de Belgique de Wielsbeke le 29 juin, a émergé devant Gianni Meersman (Omega Pharma-Quick Step), l'Espagnol Juan José Lobato (Movistar) et l'Italien Giacomo Nizzolo (Trek Factory), vainqueur du Tour de Wallonie en 2012. "Cette victoire est une très belle surprise pour moi qui reprends la compétition", a indiqué Jens Debusschere. "J'ai pris quelques jours de vacances après Wielsbeke et j'ai récemment effectué un bon stage en Ardennes qui a été payant." La deuxième étape, la plus longue du Tour de Wallonie, se déroulera dimanche entre Péronnes-lez-Antoing et Perwez sur la distance de 193,1 kilomètres. (Belga)