Au terme d'une boucle de 181 km autour de Payerne, Meersman a de nouveau imposé sa pointe de vitesse devant l'Italien Francesco Gavazzi (Astana) et le Suisse Michael Albasini (Orica-GreenEdge). Le Slovène Luka Mezgec (Argos-Shimano) et l'Espagnol Juan Jose Lobato Del Valle (Euskaltel) ont complété le Top 5. Au classement général, le Britannique Chris Froome (Sky) reste leader devant l'Américain Andrew Talansky (Garmin-Sharp). Meersman monte au 3e rang à 9 secondes. Marcus Burghardt et Matthias Brändle ont signé, comme jeudi, la longue échappée du jour. Après 30 km, ils ont obtenu le soutien de Steven Kruijswijk, Julien Bérard et Kévin Reza, puis après une longue poursuite de Peio Bilbao. Les six échappés n'ont été repris qu'à un peu moins de 50 kilomètres de l'arrivée. Adriano Malori tenta bien d'éviter le sprint final en vue de l'arrivée, mais l'équipe Omega Pharma-Quick Step veillait au grain et Meersman récompensa ses équipiers en concluant le travail. Ce samedi avec l'étape-reine vers les Diablerets, et ses quatre cols de première catégorie au programme, le Tour de Romandie va s'adresser aux candidats à la victoire finale. Ils se départageront le lendemain, dimanche, lors du contre-la-montre final de 18 km à Genève. (Belga)

Au terme d'une boucle de 181 km autour de Payerne, Meersman a de nouveau imposé sa pointe de vitesse devant l'Italien Francesco Gavazzi (Astana) et le Suisse Michael Albasini (Orica-GreenEdge). Le Slovène Luka Mezgec (Argos-Shimano) et l'Espagnol Juan Jose Lobato Del Valle (Euskaltel) ont complété le Top 5. Au classement général, le Britannique Chris Froome (Sky) reste leader devant l'Américain Andrew Talansky (Garmin-Sharp). Meersman monte au 3e rang à 9 secondes. Marcus Burghardt et Matthias Brändle ont signé, comme jeudi, la longue échappée du jour. Après 30 km, ils ont obtenu le soutien de Steven Kruijswijk, Julien Bérard et Kévin Reza, puis après une longue poursuite de Peio Bilbao. Les six échappés n'ont été repris qu'à un peu moins de 50 kilomètres de l'arrivée. Adriano Malori tenta bien d'éviter le sprint final en vue de l'arrivée, mais l'équipe Omega Pharma-Quick Step veillait au grain et Meersman récompensa ses équipiers en concluant le travail. Ce samedi avec l'étape-reine vers les Diablerets, et ses quatre cols de première catégorie au programme, le Tour de Romandie va s'adresser aux candidats à la victoire finale. Ils se départageront le lendemain, dimanche, lors du contre-la-montre final de 18 km à Genève. (Belga)