L'explication en légère montée dans les 500 derniers mètres a tourné à l'avantage de Matthews, plus puissant. Van Avermaet, 28 ans, vainqueur de la 1-ère étape à Cedar City, comptait pourtant bien s'imposer une deuxième fois vendredi. "J'étais très motivé pour gagner le matin au départ, après avoir étudié le parcours", avoue-t-il. "J'avais prévu de creuser un petit écart, comme le premier jour. Mais Matthews s'est collé à ma roue et à partir de là, il devenait vraiment très difficile d'appliquer mon plan. J'ai quand même essayé mais celà n'a pas marché. C'est une déception. Un deuxième bouquet m'aurait comblé..." La course a été animée par de nombreuses attaques, dont celles de Nelson Oliveira (Radioshack Leopard), de Francisco Mancebo (5-Hour Energy) ou encore de l'inépuisable Jens Voigt (Radioshack Leopard). Aucun changement au classement général où l'Australien Lachlan David Morton (Team Garmin Sharp), héros de la 3-ème étape Richfield - Payson, jeudi, conserve la précieuse tunique jaune. Van Avermaet est 2-ème à 26 secondes. (Belga)

L'explication en légère montée dans les 500 derniers mètres a tourné à l'avantage de Matthews, plus puissant. Van Avermaet, 28 ans, vainqueur de la 1-ère étape à Cedar City, comptait pourtant bien s'imposer une deuxième fois vendredi. "J'étais très motivé pour gagner le matin au départ, après avoir étudié le parcours", avoue-t-il. "J'avais prévu de creuser un petit écart, comme le premier jour. Mais Matthews s'est collé à ma roue et à partir de là, il devenait vraiment très difficile d'appliquer mon plan. J'ai quand même essayé mais celà n'a pas marché. C'est une déception. Un deuxième bouquet m'aurait comblé..." La course a été animée par de nombreuses attaques, dont celles de Nelson Oliveira (Radioshack Leopard), de Francisco Mancebo (5-Hour Energy) ou encore de l'inépuisable Jens Voigt (Radioshack Leopard). Aucun changement au classement général où l'Australien Lachlan David Morton (Team Garmin Sharp), héros de la 3-ème étape Richfield - Payson, jeudi, conserve la précieuse tunique jaune. Van Avermaet est 2-ème à 26 secondes. (Belga)