"Je suis très heureux", déclare le maillot jaune. "J'ai ressenti un peu de pression aujourd'hui, mais c'est normal. Je voulais bien faire sur ce chrono, et ce n'était pas un parcours facile. C'était parfait pour des spécialistes comme Tony Martin. J'avais hâte de franchir la ligne d'arrivée. Cela a demandé de gros efforts, et je suis plutôt satisfait d'avoir réalisé le 4e temps. Je n'ai pas encore réalisé à quel point c'est énorme de gagner le Tour de France. Je me garde cela pour demain. Car le plus beau, ce sera de rouler sur les Champs-Elysées. C'est d'ailleurs le souvenir que je garde de ma première participation au Tour : la parade d'après course, la foule, les monuments de Paris¿Je vais essayer de savourer ma victoire du mieux que je peux. Chaque moment va compter. Je ne pense pas que je courrais la Vuelta cette année. J'irai certainement aux championnats du monde, mais je ne suis pas certain que le circuit de Ponferrada me convienne bien. Après avoir gagné le Giro, la Vuelta et le Tour, je vais continuer de me concentrer sur les grands tours. Mais j'aimerais bien couronner tout cela par un maillot de champion du monde un jour". (Belga)

"Je suis très heureux", déclare le maillot jaune. "J'ai ressenti un peu de pression aujourd'hui, mais c'est normal. Je voulais bien faire sur ce chrono, et ce n'était pas un parcours facile. C'était parfait pour des spécialistes comme Tony Martin. J'avais hâte de franchir la ligne d'arrivée. Cela a demandé de gros efforts, et je suis plutôt satisfait d'avoir réalisé le 4e temps. Je n'ai pas encore réalisé à quel point c'est énorme de gagner le Tour de France. Je me garde cela pour demain. Car le plus beau, ce sera de rouler sur les Champs-Elysées. C'est d'ailleurs le souvenir que je garde de ma première participation au Tour : la parade d'après course, la foule, les monuments de Paris¿Je vais essayer de savourer ma victoire du mieux que je peux. Chaque moment va compter. Je ne pense pas que je courrais la Vuelta cette année. J'irai certainement aux championnats du monde, mais je ne suis pas certain que le circuit de Ponferrada me convienne bien. Après avoir gagné le Giro, la Vuelta et le Tour, je vais continuer de me concentrer sur les grands tours. Mais j'aimerais bien couronner tout cela par un maillot de champion du monde un jour". (Belga)