Jan Matthieu, le médecin de l'équipe Lotto-Belisol, a peut-être une explication. "Jurgen m'a raconté que sa compagne (Joke Peeters) souffre d'une infection bactérienne aux poumons. Et ce déjà avant que ne débute le Tour. Peut-être que Jurgen a contracté le même virus. J'ai ce sentiment depuis l'étape d'Arenberg sur les pavés. On va procéder à une analyse de sang. Par expérience, je peux vous dire que j'ai souvent vu des coureurs souffrir de ce genre de mycoplasme. Avec des symptômes identiques à ceux de Jurgen: ils ne savent plus se donner à fond. Les antibiotiques et du repos sont les seuls remèdes." "Une autre possibilité est que quelque chose soit bloqué dans son corps, l'empêchant d'avoir de la force en raison des ses multiples chutes." Toujours selon le médecin, Van den Broeck est arrivé en parfaite condition au départ du Tour en Grande-Bretagne. "Il doit y avoir quelque chose qui ne va pas", a conclu Matthieu. . (Belga)

Jan Matthieu, le médecin de l'équipe Lotto-Belisol, a peut-être une explication. "Jurgen m'a raconté que sa compagne (Joke Peeters) souffre d'une infection bactérienne aux poumons. Et ce déjà avant que ne débute le Tour. Peut-être que Jurgen a contracté le même virus. J'ai ce sentiment depuis l'étape d'Arenberg sur les pavés. On va procéder à une analyse de sang. Par expérience, je peux vous dire que j'ai souvent vu des coureurs souffrir de ce genre de mycoplasme. Avec des symptômes identiques à ceux de Jurgen: ils ne savent plus se donner à fond. Les antibiotiques et du repos sont les seuls remèdes." "Une autre possibilité est que quelque chose soit bloqué dans son corps, l'empêchant d'avoir de la force en raison des ses multiples chutes." Toujours selon le médecin, Van den Broeck est arrivé en parfaite condition au départ du Tour en Grande-Bretagne. "Il doit y avoir quelque chose qui ne va pas", a conclu Matthieu. . (Belga)