Car si Mark Cavendish ne souffre d'aucune fracture, et donc pas de la clavicule, suite à sa chute samedi au terme de la première étape, le Britannique a les ligaments de l'épaule déchirés. "C'est de ma faute", a reconnu Mark Cavendish. "Je suis responsable de la chute et je veux m'excuser personnellement auprès de Simon Gerrans dès ce sera possible. En fait, j'ai essayé de me faufiler dans un espace qui n'existait pas. Je voulais vraiment gagner aujourd'hui, je me sentais vraiment fort et j'étais en position très favorable dans le sprint grâce au travail incroyable de mes équipiers. Je suis désolé pour tous les supporters qui étaient là, c'était incroyable." (Belga)

Car si Mark Cavendish ne souffre d'aucune fracture, et donc pas de la clavicule, suite à sa chute samedi au terme de la première étape, le Britannique a les ligaments de l'épaule déchirés. "C'est de ma faute", a reconnu Mark Cavendish. "Je suis responsable de la chute et je veux m'excuser personnellement auprès de Simon Gerrans dès ce sera possible. En fait, j'ai essayé de me faufiler dans un espace qui n'existait pas. Je voulais vraiment gagner aujourd'hui, je me sentais vraiment fort et j'étais en position très favorable dans le sprint grâce au travail incroyable de mes équipiers. Je suis désolé pour tous les supporters qui étaient là, c'était incroyable." (Belga)