"Ma stratégie consistait à ne pas lancer mon sprint trop tôt mais (Alexander) Kristoff m'a passé et il a eu le temps de prendre de la vitesse. J'étais derrière alors j'ai accéléré, accéléré jusqu'au moment où Kristoff ne pouvait plus aller plus vite. Je n'étais pas sûr que ça suffirait pour gagner. Mais je suis super heureux", a dit Kittel, qui a remporté quatre étapes, dont la première et la dernière, deux années de suite. De quoi se considérer comme le meilleur sprinteur au monde ? "Ca veut dire beaucoup de gagner autant d'étapes depuis deux ans avec l'équipe. Je peux dire que je fais partie des coureurs les plus rapides. J'ai prouvé qu'il faut compter avec moi dans les sprints. Les erreurs peuvent arriver, comme ça a été le cas à Reims, mais avec mon équipe on fait du bon boulot", selon le sprinter allemand. "Avant de penser maintenant au futur, je veux d'abord profiter du moment présent. Mes objectifs ne vont pas changer, surtout sur le Tour: je veux gagner des étapes. Je ne vise aucun record. Mais le maillot vert peut être une option à l'avenir", a dit Kittel. (Belga)

"Ma stratégie consistait à ne pas lancer mon sprint trop tôt mais (Alexander) Kristoff m'a passé et il a eu le temps de prendre de la vitesse. J'étais derrière alors j'ai accéléré, accéléré jusqu'au moment où Kristoff ne pouvait plus aller plus vite. Je n'étais pas sûr que ça suffirait pour gagner. Mais je suis super heureux", a dit Kittel, qui a remporté quatre étapes, dont la première et la dernière, deux années de suite. De quoi se considérer comme le meilleur sprinteur au monde ? "Ca veut dire beaucoup de gagner autant d'étapes depuis deux ans avec l'équipe. Je peux dire que je fais partie des coureurs les plus rapides. J'ai prouvé qu'il faut compter avec moi dans les sprints. Les erreurs peuvent arriver, comme ça a été le cas à Reims, mais avec mon équipe on fait du bon boulot", selon le sprinter allemand. "Avant de penser maintenant au futur, je veux d'abord profiter du moment présent. Mes objectifs ne vont pas changer, surtout sur le Tour: je veux gagner des étapes. Je ne vise aucun record. Mais le maillot vert peut être une option à l'avenir", a dit Kittel. (Belga)