"Emotionnellement, cette victoire est proche de celle des Champs-Elysées à Paris l'année dernière. Gagner sur 'The Mall', j'en ai rêvé", a déclaré Marcel Kittel. "Et même si je savais que j'avais des chances d'y arriver, il n'y avait aucune garantie que cela se fasse. C'est fantastique de gagner ici, sur la ligne d'arrivée le public était incroyable. J'adore cette atmosphère. C'était un des sprints les plus rapides que j'ai jamais disputés. Mes équipiers ont fait un boulot incroyable avant cela. J'ai perdu leurs roues à un moment, mais Tom Veelers a réussi à me ramener derrière Koen de Kort. Avec cette pluie, tout le monde était terrorisé, mais je ne me suis pas déconcentré. A ce jour j'ai gagné deux étapes, mais je n'ai pas d'objectif précis en termes de victoires. Je verrai jour après jour, mais nous allons continuer de travailler dur pour en gagner d'autres", selon le sprinter de 26 ans. (Belga)

"Emotionnellement, cette victoire est proche de celle des Champs-Elysées à Paris l'année dernière. Gagner sur 'The Mall', j'en ai rêvé", a déclaré Marcel Kittel. "Et même si je savais que j'avais des chances d'y arriver, il n'y avait aucune garantie que cela se fasse. C'est fantastique de gagner ici, sur la ligne d'arrivée le public était incroyable. J'adore cette atmosphère. C'était un des sprints les plus rapides que j'ai jamais disputés. Mes équipiers ont fait un boulot incroyable avant cela. J'ai perdu leurs roues à un moment, mais Tom Veelers a réussi à me ramener derrière Koen de Kort. Avec cette pluie, tout le monde était terrorisé, mais je ne me suis pas déconcentré. A ce jour j'ai gagné deux étapes, mais je n'ai pas d'objectif précis en termes de victoires. Je verrai jour après jour, mais nous allons continuer de travailler dur pour en gagner d'autres", selon le sprinter de 26 ans. (Belga)