"Comme nous le craignions, des traces de mycoplasme ont été trouvées dans son sang", déclare Jan Mathieu. "Par mesure de précaution, nous avions déjà commencé une cure d'antibiotiques samedi soir. La copine de Jurgen (Joke Peeters) souffre aussi d'une infection bactérienne au niveau des bronches. Heureusement, nous nous y sommes pris assez tôt". Jurgen Van den Broeck a pris mardi le départ de la 16e étape. "Nous attendons de voir comment il réagira dans les prochains jours", dit-on chez Lotto-Belisol. VDB semble déjà aller mieux. "Les anticorps qui luttent contre le mycoplasme sont en augmentation, ce qui indique que son corps a bien dû lutter ces derniers jours contre cette infection. La sensation qu'il ne s'était pas mis dans le rouge lors des précédentes étapes était également un signal qui va dans cette direction. Il est difficile de dire quand Jurgen pourra disposer de ses capacités maximales", selon Jan Mathieu. Jurgen Van den Broeck était à la dérive samedi lors de la 14e étape, au terme de laquelle il a chuté de la 8e à la 11e place du classement général, à plus de 11 minutes du maillot jaune. "Je n'ai pas de force, pas de bonnes sensations dans les jambes et je ne sais pas pourquoi", avait dit VDB dans les Alpes. (Belga)

"Comme nous le craignions, des traces de mycoplasme ont été trouvées dans son sang", déclare Jan Mathieu. "Par mesure de précaution, nous avions déjà commencé une cure d'antibiotiques samedi soir. La copine de Jurgen (Joke Peeters) souffre aussi d'une infection bactérienne au niveau des bronches. Heureusement, nous nous y sommes pris assez tôt". Jurgen Van den Broeck a pris mardi le départ de la 16e étape. "Nous attendons de voir comment il réagira dans les prochains jours", dit-on chez Lotto-Belisol. VDB semble déjà aller mieux. "Les anticorps qui luttent contre le mycoplasme sont en augmentation, ce qui indique que son corps a bien dû lutter ces derniers jours contre cette infection. La sensation qu'il ne s'était pas mis dans le rouge lors des précédentes étapes était également un signal qui va dans cette direction. Il est difficile de dire quand Jurgen pourra disposer de ses capacités maximales", selon Jan Mathieu. Jurgen Van den Broeck était à la dérive samedi lors de la 14e étape, au terme de laquelle il a chuté de la 8e à la 11e place du classement général, à plus de 11 minutes du maillot jaune. "Je n'ai pas de force, pas de bonnes sensations dans les jambes et je ne sais pas pourquoi", avait dit VDB dans les Alpes. (Belga)