Au cours de la 9e étape du Tour 2003, l'Américain Lance Armstrong et l'Espagnol Joseba Beloki descendent le col de Manse à toute vitesse pour rallier Gap. Dans un freinage, le coureur de l'équipe Once perd l'adhérence de sa roue arrière à cause de goudron fondu sur la chaussée. Il chute lourdement. Trois fractures (fémur, poignet et coude) l'empêcheront de se relever.

Lance Armstrong, qui suivait de près Beloki juste avant le terrible virage, se voit contraint de réaliser un véritable numéro d'acrobate pour éviter le malchanceux Espagnol. Prenant par conséquent son virage trop large, le futur vainqueur de ce Tour 2003 se retrouve dans les champs. Mais plutôt que de s'arrêter, l'américain fonce tel un vététiste à travers champs pour rejoindre la route quelque cent mètres plus bas.

Sportfootmagazine.be

Au cours de la 9e étape du Tour 2003, l'Américain Lance Armstrong et l'Espagnol Joseba Beloki descendent le col de Manse à toute vitesse pour rallier Gap. Dans un freinage, le coureur de l'équipe Once perd l'adhérence de sa roue arrière à cause de goudron fondu sur la chaussée. Il chute lourdement. Trois fractures (fémur, poignet et coude) l'empêcheront de se relever. Lance Armstrong, qui suivait de près Beloki juste avant le terrible virage, se voit contraint de réaliser un véritable numéro d'acrobate pour éviter le malchanceux Espagnol. Prenant par conséquent son virage trop large, le futur vainqueur de ce Tour 2003 se retrouve dans les champs. Mais plutôt que de s'arrêter, l'américain fonce tel un vététiste à travers champs pour rejoindre la route quelque cent mètres plus bas. Sportfootmagazine.be