Longue de 187,5 km et présentant un profil accidenté, cette 11ème étape jurassienne partant de Besançon pour rallier Oyonnax devrait encore offrir du spectacle sur les routes de cette 101e édition du Tour de France. Tous les éléments sont réunis pour qu'un baroudeur vienne soulever le bouquet de vainqueur dans cette étape de transition. En effet, après 130 kilomètres accidentés, le peloton devra gravir quatre cols dans le final. Trois cols de 3e catégorie et un de 4e catégorie sont au programme. Cet enchaînement de difficultés pourrait parfaitement convenir aux puncheurs et aux baroudeurs. Au classement général, Vincenzo Nibali (Ita/Astana) ne devrait toutefois pas être inquiété par Richie Porte (Sky), 2e du classement général, sur lequel il possède déjà 2:23 d'avance. Du côté des maillots distinctifs, Joaquim Rodriguez (Esp/Katusha) est déjà assuré de conserver son maillot, l'étape ne présentant pas assez de points pour que Thomas Voeckler (Fra/Europcar) ne comble son écart sur "Purito". Peter Sagan (Svq/Cannondale) pourrait encore profiter de cette étape pour augmenter son avance au classement par points, qu'il domine de la tête et des épaules. Le Slovaque a déjà 131 points d'avance sur Bryan Coquard (Fra/Europcar). Côté belge, cette étape pourrait peut-être sourire à des coureurs comme Jan Bakelants ou Dries Devenyns qui, s'ils parviennent à se glisser dans la bonne échappée, peuvent faire parler leur talent de baroudeur. (Belga)

Longue de 187,5 km et présentant un profil accidenté, cette 11ème étape jurassienne partant de Besançon pour rallier Oyonnax devrait encore offrir du spectacle sur les routes de cette 101e édition du Tour de France. Tous les éléments sont réunis pour qu'un baroudeur vienne soulever le bouquet de vainqueur dans cette étape de transition. En effet, après 130 kilomètres accidentés, le peloton devra gravir quatre cols dans le final. Trois cols de 3e catégorie et un de 4e catégorie sont au programme. Cet enchaînement de difficultés pourrait parfaitement convenir aux puncheurs et aux baroudeurs. Au classement général, Vincenzo Nibali (Ita/Astana) ne devrait toutefois pas être inquiété par Richie Porte (Sky), 2e du classement général, sur lequel il possède déjà 2:23 d'avance. Du côté des maillots distinctifs, Joaquim Rodriguez (Esp/Katusha) est déjà assuré de conserver son maillot, l'étape ne présentant pas assez de points pour que Thomas Voeckler (Fra/Europcar) ne comble son écart sur "Purito". Peter Sagan (Svq/Cannondale) pourrait encore profiter de cette étape pour augmenter son avance au classement par points, qu'il domine de la tête et des épaules. Le Slovaque a déjà 131 points d'avance sur Bryan Coquard (Fra/Europcar). Côté belge, cette étape pourrait peut-être sourire à des coureurs comme Jan Bakelants ou Dries Devenyns qui, s'ils parviennent à se glisser dans la bonne échappée, peuvent faire parler leur talent de baroudeur. (Belga)