L'abandon de Contador, double vainqueur du Tour en 2007 et 2009, survient cinq jours après celui du vainqueur sortant, le Britannique Chris Froome (Sky). Touché notamment au genou droit, qui saignait, le double vainqueur du Tour de France avait dû se faire poser un bandage. Il a passé plusieurs minutes à se faire soigner et à changer l'une de ses chaussures endommagée dans la chute, avant de repartir, à plus de quatre minutes derrière le peloton. Contador est tombé à 95 kilomètres de l'arrivée, avant l'ascension du Platzerwasel. Il était 9-ème du classement général à 4:08 du Français Tony Gallopin (Lotto Belisol) au départ de l'étape. (Belga)

L'abandon de Contador, double vainqueur du Tour en 2007 et 2009, survient cinq jours après celui du vainqueur sortant, le Britannique Chris Froome (Sky). Touché notamment au genou droit, qui saignait, le double vainqueur du Tour de France avait dû se faire poser un bandage. Il a passé plusieurs minutes à se faire soigner et à changer l'une de ses chaussures endommagée dans la chute, avant de repartir, à plus de quatre minutes derrière le peloton. Contador est tombé à 95 kilomètres de l'arrivée, avant l'ascension du Platzerwasel. Il était 9-ème du classement général à 4:08 du Français Tony Gallopin (Lotto Belisol) au départ de l'étape. (Belga)