"Je suis naturellement très déçu d'avoir dû quitter ce Tour de France", a confié le leader de la Sky sur le site de son équipe. "C'est tout ce que je pouvais faire après la chute. J'ai su immédiatement que je pouvais plus continuer. Je m'envolerai mercredi encore chez le médecin et ferai encore quelques examens au poignet ces prochains jours. Je saurai alors la nature exacte de ma blessure. Les radios mardi n'ont pas révélé de fracture c'est pourquoi j'ai pris le départ aujourd'hui. Il est trop tôt aujourd'hui pour dire quand je vais reprendre la compétition." (Belga)

"Je suis naturellement très déçu d'avoir dû quitter ce Tour de France", a confié le leader de la Sky sur le site de son équipe. "C'est tout ce que je pouvais faire après la chute. J'ai su immédiatement que je pouvais plus continuer. Je m'envolerai mercredi encore chez le médecin et ferai encore quelques examens au poignet ces prochains jours. Je saurai alors la nature exacte de ma blessure. Les radios mardi n'ont pas révélé de fracture c'est pourquoi j'ai pris le départ aujourd'hui. Il est trop tôt aujourd'hui pour dire quand je vais reprendre la compétition." (Belga)