"Je dédie ce succès à ma mère qui est disparue." C'est par ces mots que Christopher Froome a débuté ses déclarations de vainqueur du 100e Tour de France, dimanche soir à Paris. "Si elle ne m'avait pas encouragé à réaliser mes rêves, je serai actuellement à la maison assis devant la télévision à suivre les images du Tour. Ce fantastique voyage n'aurait jamais été possible sans le soutien de mes équipiers et de la direction, qui a cru en moi. Enfin, je souhaite remercier ma famille et mes amis, à commencer par ma fiancée Michelle, qui est ici présente. La France est un beau pays et le Tour de France est le plus bel événement sportif du monde. C'est un véritable honneur de remporter cette édition jubilaire". (Belga)

"Je dédie ce succès à ma mère qui est disparue." C'est par ces mots que Christopher Froome a débuté ses déclarations de vainqueur du 100e Tour de France, dimanche soir à Paris. "Si elle ne m'avait pas encouragé à réaliser mes rêves, je serai actuellement à la maison assis devant la télévision à suivre les images du Tour. Ce fantastique voyage n'aurait jamais été possible sans le soutien de mes équipiers et de la direction, qui a cru en moi. Enfin, je souhaite remercier ma famille et mes amis, à commencer par ma fiancée Michelle, qui est ici présente. La France est un beau pays et le Tour de France est le plus bel événement sportif du monde. C'est un véritable honneur de remporter cette édition jubilaire". (Belga)