Le prochain Tour de France cycliste, qui partira de Vendée le 2 juillet 2011, fera étape au sommet du Galibier pour le centième anniversaire du premier passage de ce grand col des Alpes, a déclaré son directeur Christian Prudhomme mardi à Paris. Trois autres arrivées au sommet, record de l'époque récente, seront jugées dans cette 98e édition: Luz-Ardiden et le Plateau de Beille dans les Pyrénées, l'Alpe d'Huez dans les Alpes à deux jours de l'arrivée à Paris (24 juillet).

Un seul contre-la-montre individuel, long de 41 kilomètres autour de Grenoble, est prévu le 23 juillet, à la veille de rejoindre les Champs-Elysées.

La course a été présentée en l'absence du vainqueur sortant, l'Espagnol Alberto Contador (actuellement suspendu à titre provisoire pour soupçons de dopage). La cérémonie a commencé par un hommage à l'ancien champion Laurent Fignon, décédé en août.

Le Galibier, escaladé pour la première fois en 1911, sera grimpé par ses deux versants. La première fois, après les cols d'Agnel (le "toit" du Tour 2011 à 2744 mètres d'altitude) et d'Izoard, pour une arrivée au sommet. Le lendemain, par son côté nord (le plus difficile) pour rejoindre l'Alpe d'Huez dans une étape courte et très attendue de 109 kilomètres.

Vingt à vingt-deux équipes, selon le choix des organisateurs, sont attendues en Vendée en juillet prochain pour le départ qui sera donné à la sortie du passage du Gois, le ruban submersible qui relie Noirmoutier au continent.

Nouveau système de points pour les maillots vert et à pois

Par ailleurs, le règlement du Tour de France 2011 innove dans le système d'attribution de points pour les classements aux points (maillot vert) et de la montagne (maillot à pois). C'est ainsi que les étapes en ligne ne proposeront plus qu'un seul sprint intermédiaire, où les 15 premiers coureurs seront dotés. L'enjeu devrait donc systématiquement impliquer les sprinters du peloton, même après le passage d'une échappée, souligne l'organisateur (ASO). Précédemment, en effet, seuls les trois premiers des multiples sprints intermédiaires étaient crédités de points.

Pour ce qui concerne le classement du "Roi de la montagne", le barème de points et le nombre de coureurs récompensés lors de chaque ascension a été revu afin de réduire les écarts entre les candidats. Le doublement des points ne se fera par exemple que lorsque l'arrivée se trouve au sommet des ascensions classées en 2ème, 1ère et hors-catégorie.

Sportmagazine.be, avec Belga

Le prochain Tour de France cycliste, qui partira de Vendée le 2 juillet 2011, fera étape au sommet du Galibier pour le centième anniversaire du premier passage de ce grand col des Alpes, a déclaré son directeur Christian Prudhomme mardi à Paris. Trois autres arrivées au sommet, record de l'époque récente, seront jugées dans cette 98e édition: Luz-Ardiden et le Plateau de Beille dans les Pyrénées, l'Alpe d'Huez dans les Alpes à deux jours de l'arrivée à Paris (24 juillet). Un seul contre-la-montre individuel, long de 41 kilomètres autour de Grenoble, est prévu le 23 juillet, à la veille de rejoindre les Champs-Elysées. La course a été présentée en l'absence du vainqueur sortant, l'Espagnol Alberto Contador (actuellement suspendu à titre provisoire pour soupçons de dopage). La cérémonie a commencé par un hommage à l'ancien champion Laurent Fignon, décédé en août. Le Galibier, escaladé pour la première fois en 1911, sera grimpé par ses deux versants. La première fois, après les cols d'Agnel (le "toit" du Tour 2011 à 2744 mètres d'altitude) et d'Izoard, pour une arrivée au sommet. Le lendemain, par son côté nord (le plus difficile) pour rejoindre l'Alpe d'Huez dans une étape courte et très attendue de 109 kilomètres. Vingt à vingt-deux équipes, selon le choix des organisateurs, sont attendues en Vendée en juillet prochain pour le départ qui sera donné à la sortie du passage du Gois, le ruban submersible qui relie Noirmoutier au continent. Nouveau système de points pour les maillots vert et à poisPar ailleurs, le règlement du Tour de France 2011 innove dans le système d'attribution de points pour les classements aux points (maillot vert) et de la montagne (maillot à pois). C'est ainsi que les étapes en ligne ne proposeront plus qu'un seul sprint intermédiaire, où les 15 premiers coureurs seront dotés. L'enjeu devrait donc systématiquement impliquer les sprinters du peloton, même après le passage d'une échappée, souligne l'organisateur (ASO). Précédemment, en effet, seuls les trois premiers des multiples sprints intermédiaires étaient crédités de points. Pour ce qui concerne le classement du "Roi de la montagne", le barème de points et le nombre de coureurs récompensés lors de chaque ascension a été revu afin de réduire les écarts entre les candidats. Le doublement des points ne se fera par exemple que lorsque l'arrivée se trouve au sommet des ascensions classées en 2ème, 1ère et hors-catégorie. Sportmagazine.be, avec Belga