"J'ai été chercher cette victoire à la pédale ! Un final de fous ! A 5 kilomètres de l'arrivée, je n'y croyais plus trop, je pensais à la deuxième place. Mon 'ds' (directeur sportif) y a cru à mort, il m'a dit que Van Garderen allait coincer... J'avais du mal à le croire. Puis, je l'ai vu devant moi. C'est la 4e fois que je suis échappé depuis le début du Tour. Je me suis toujours battu. Cela n'avait pas trop souri jusqu'à présent. Max (Bouet) s'est fracturé le poignet en début de tour, Jicé (Péraud) a dû abandonner sur une fracture de la clavicule. Partir de loin était la seule option, je n'allais pas battre Froome dans la montée. J'avais à coeur d'être dans l'échappée; Lever les bras à l'Alpe d'Huez, c'est incroyable !" Le Britannique Chris Froome (Sky), 7e de l'étape, conforte son maillot jaune de leader, malgré un début de fringale dans les derniers kilomètres. "Ce n'était pas facile, je suis très content d'avoir eu Richie Porte à mes côtés. Richie était bien meilleur que moi aujourd'hui. J'ai commencé à manquer de sucre sur la fin. Il m'en a fourni. Quand j'ai levé le bras ? c'était pour demander un peu de sucre à la voiture, je commençais à souffrir d'hypoglycémie. C'était une étape dure. Quintana ? je pense qu'il terminera le Tour sur le podium." (Belga)

"J'ai été chercher cette victoire à la pédale ! Un final de fous ! A 5 kilomètres de l'arrivée, je n'y croyais plus trop, je pensais à la deuxième place. Mon 'ds' (directeur sportif) y a cru à mort, il m'a dit que Van Garderen allait coincer... J'avais du mal à le croire. Puis, je l'ai vu devant moi. C'est la 4e fois que je suis échappé depuis le début du Tour. Je me suis toujours battu. Cela n'avait pas trop souri jusqu'à présent. Max (Bouet) s'est fracturé le poignet en début de tour, Jicé (Péraud) a dû abandonner sur une fracture de la clavicule. Partir de loin était la seule option, je n'allais pas battre Froome dans la montée. J'avais à coeur d'être dans l'échappée; Lever les bras à l'Alpe d'Huez, c'est incroyable !" Le Britannique Chris Froome (Sky), 7e de l'étape, conforte son maillot jaune de leader, malgré un début de fringale dans les derniers kilomètres. "Ce n'était pas facile, je suis très content d'avoir eu Richie Porte à mes côtés. Richie était bien meilleur que moi aujourd'hui. J'ai commencé à manquer de sucre sur la fin. Il m'en a fourni. Quand j'ai levé le bras ? c'était pour demander un peu de sucre à la voiture, je commençais à souffrir d'hypoglycémie. C'était une étape dure. Quintana ? je pense qu'il terminera le Tour sur le podium." (Belga)