Pour la Fête nationale française, avec le Français de Lotto-Belisol Tony Gallopin en jaune, cette 10e étape propose en effet au 183 coureurs restant encore dans le peloton un concentré de montagne dans les Vosges sur 161,5 kilomètres jusqu'à La Planche des Belles-Filles . Après le Firstplan, la route ne cesse de monter et descendre sur le difficile Petit Ballon (Km 54,5) et le Platzerwasel (Km 71,5), puis les cols d'Oderen et des Croix. Le final emprunte le petit mais dur col des Chevrères, une route étroite et très raide dans la forêt (3,5 km à 9,5 %) qui précède la descente vers Plancher-les-Mines et l'ascension finale vers la Planche des Belles-Filles, un site qui doit son nom à un massacre lors de la guerre de Trente Ans en 1635. La route (5,9 km à 8,5 %) menant à l'unique station de ski de la Haute-Saône se cabre dans sa partie terminale. C'est là que Chris Froome avait fait la différence pour gagner sa première étape en 2012 lors de la première venue du Tour. L'arrivée à La Planche des Belles-Filles est prévu vers 17h44 si l'on s'en tient à une vitesse de 38 km/h de moyenne. (Belga)

Pour la Fête nationale française, avec le Français de Lotto-Belisol Tony Gallopin en jaune, cette 10e étape propose en effet au 183 coureurs restant encore dans le peloton un concentré de montagne dans les Vosges sur 161,5 kilomètres jusqu'à La Planche des Belles-Filles . Après le Firstplan, la route ne cesse de monter et descendre sur le difficile Petit Ballon (Km 54,5) et le Platzerwasel (Km 71,5), puis les cols d'Oderen et des Croix. Le final emprunte le petit mais dur col des Chevrères, une route étroite et très raide dans la forêt (3,5 km à 9,5 %) qui précède la descente vers Plancher-les-Mines et l'ascension finale vers la Planche des Belles-Filles, un site qui doit son nom à un massacre lors de la guerre de Trente Ans en 1635. La route (5,9 km à 8,5 %) menant à l'unique station de ski de la Haute-Saône se cabre dans sa partie terminale. C'est là que Chris Froome avait fait la différence pour gagner sa première étape en 2012 lors de la première venue du Tour. L'arrivée à La Planche des Belles-Filles est prévu vers 17h44 si l'on s'en tient à une vitesse de 38 km/h de moyenne. (Belga)