Première victoire de la saison pour Alessandro Petacchi. Le sprinteur de l'équipe Lampre s'est imposé mardi dans la deuxième étape du Tour de Catalogne. L'Italien de 37 ans s'est montré le plus véloce lors du sprint massif et a devancé l'Espagnol José Joaquin Rojas (Movistar) et le Portugais Manuel Cardoso (RadioShack). Les principaux favoris à la victoire ont terminé l'étape au sein du peloton.

Au classement général, le Letton Gatis Smukulis (HTC-Highroad), vainqueur de la première étape, conserve le leadership. Petacchi pointe à le deuxième place à 28 secondes tandis que Contador est classé neuvième.

"Je suis content des deux premières étapes, je n'ai pas perdu de temps et je ne suis pas tombé", a déclaré le triple vainqueur du Tour de France. "La dernière partie (de l'étape) a été très dangereuse. Il a commencé à pleuvoir (...) tout le monde voulait être devant et prenait un peu plus de risques" a-t-il poursuivi.

Mercredi, l'étape reine de l'épreuve reliera San Esteve d'en Bas au col de Pal à Vallnord (1865 mètres/hors catégorie) sur 189,4 km. Le Tour de Catalogne s'achèvera dimanche à Barcelone.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Première victoire de la saison pour Alessandro Petacchi. Le sprinteur de l'équipe Lampre s'est imposé mardi dans la deuxième étape du Tour de Catalogne. L'Italien de 37 ans s'est montré le plus véloce lors du sprint massif et a devancé l'Espagnol José Joaquin Rojas (Movistar) et le Portugais Manuel Cardoso (RadioShack). Les principaux favoris à la victoire ont terminé l'étape au sein du peloton. Au classement général, le Letton Gatis Smukulis (HTC-Highroad), vainqueur de la première étape, conserve le leadership. Petacchi pointe à le deuxième place à 28 secondes tandis que Contador est classé neuvième. "Je suis content des deux premières étapes, je n'ai pas perdu de temps et je ne suis pas tombé", a déclaré le triple vainqueur du Tour de France. "La dernière partie (de l'étape) a été très dangereuse. Il a commencé à pleuvoir (...) tout le monde voulait être devant et prenait un peu plus de risques" a-t-il poursuivi. Mercredi, l'étape reine de l'épreuve reliera San Esteve d'en Bas au col de Pal à Vallnord (1865 mètres/hors catégorie) sur 189,4 km. Le Tour de Catalogne s'achèvera dimanche à Barcelone. Sportfootmagazine.be avec Belga