Maillot jaune depuis la 5-ème étape, Van Garderen a fini à 12 secondes du vainqueur pour prendre la 3-ème place de cette avant-dernière étape, désignée comme l'étape-reine de l'épreuve, avec son arrivée à 1.178 m d'altitude après une ascension hors catégorie non loin de San Francisco (18,3 km à près de 6 pc). Koenig a devancé de sept secondes Janier Acevedo (Jamis), qui avait attaqué à 3 kilomètres du sommet. L'audace du Colombien de 23 ans, vainqueur de la 2-ème étape lundi dans la canicule de Palm Springs (plus de 45 degrés), a payé puisqu'il est monté sur le podium provisoire de l'épreuve en passant de la 5-ème à la 3-ème place du général. Le Tchèque a déposé Acevedo en accélérant à 200 m de la ligne, au pied de la rampe à 17 pc qui mène au sommet. Quatrième, l'Australien Michael Rogers (Saxo-Tinkoff), vainqueur de l'épreuve en 2010, ne devrait pas être en mesure de refaire son retard d'1:47 lors de la dernière étape entre San Francisco et Santa Rosa (130,4 km), qui ne présente pas de difficultés majeures. Le principal suspense dimanche concernera l'identité du maillot vert, que se disputent le Slovaque Peter Sagan (Cannondale), 38 points, et l'Américain Tyler Farrar (Garmin), 37. (Belga)

Maillot jaune depuis la 5-ème étape, Van Garderen a fini à 12 secondes du vainqueur pour prendre la 3-ème place de cette avant-dernière étape, désignée comme l'étape-reine de l'épreuve, avec son arrivée à 1.178 m d'altitude après une ascension hors catégorie non loin de San Francisco (18,3 km à près de 6 pc). Koenig a devancé de sept secondes Janier Acevedo (Jamis), qui avait attaqué à 3 kilomètres du sommet. L'audace du Colombien de 23 ans, vainqueur de la 2-ème étape lundi dans la canicule de Palm Springs (plus de 45 degrés), a payé puisqu'il est monté sur le podium provisoire de l'épreuve en passant de la 5-ème à la 3-ème place du général. Le Tchèque a déposé Acevedo en accélérant à 200 m de la ligne, au pied de la rampe à 17 pc qui mène au sommet. Quatrième, l'Australien Michael Rogers (Saxo-Tinkoff), vainqueur de l'épreuve en 2010, ne devrait pas être en mesure de refaire son retard d'1:47 lors de la dernière étape entre San Francisco et Santa Rosa (130,4 km), qui ne présente pas de difficultés majeures. Le principal suspense dimanche concernera l'identité du maillot vert, que se disputent le Slovaque Peter Sagan (Cannondale), 38 points, et l'Américain Tyler Farrar (Garmin), 37. (Belga)