Déjà victorieux à quatre reprises en 2011, Matthew Goss a remis le couvert ce mercredi au Tour d'Oman. Il a enlevé au sprint la deuxième étape longue de 139 km reliant The Wave Muscat à Al Wutayya. L'Italien Daniele Bennati (Leopard-Trek) termine à la deuxième place. Le Norvégien de l'équipe Sky Edvald Boasson Hagen complète le podium.

Cinq coureurs, l'Italien Daniele Ratto (Geox), le Néerlandais Ronan Van Zandbeek (Skil-Shimano), l'Ukrainien Dmytro Krivtsov (Lampre), l'Irlandais Mark Cassidy (An Post-Sean Kelly) et le Belge Stijn Neyrinck (Topsport Vlaanderen-Mercator), ont très vite faussé compagnie au peloton. Ils ont compté jusqu'à trois minutes d'avance avant d'être repris à 80 km de la ligne d'arrivée, 20 bornes après la première côte de l'épreuve, située à 60 km de la ligne.

Plusieurs coureurs, dont Tom Boonen, qui souffre du dos et de la hanche, et le leader Néerlandais Theo Bos ont été largués au sein d'un peloton divisé.

Avec ce succès, Goss en profite pour dépouiller Théo Bos, de son maillot rouge de leader. Il compte quatre secondes d'avance sur Bennati et six sur Boasson Hagen.

La 3e étape aura lieu jeudi sur 208 km dans les environs de Sur.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Déjà victorieux à quatre reprises en 2011, Matthew Goss a remis le couvert ce mercredi au Tour d'Oman. Il a enlevé au sprint la deuxième étape longue de 139 km reliant The Wave Muscat à Al Wutayya. L'Italien Daniele Bennati (Leopard-Trek) termine à la deuxième place. Le Norvégien de l'équipe Sky Edvald Boasson Hagen complète le podium. Cinq coureurs, l'Italien Daniele Ratto (Geox), le Néerlandais Ronan Van Zandbeek (Skil-Shimano), l'Ukrainien Dmytro Krivtsov (Lampre), l'Irlandais Mark Cassidy (An Post-Sean Kelly) et le Belge Stijn Neyrinck (Topsport Vlaanderen-Mercator), ont très vite faussé compagnie au peloton. Ils ont compté jusqu'à trois minutes d'avance avant d'être repris à 80 km de la ligne d'arrivée, 20 bornes après la première côte de l'épreuve, située à 60 km de la ligne. Plusieurs coureurs, dont Tom Boonen, qui souffre du dos et de la hanche, et le leader Néerlandais Theo Bos ont été largués au sein d'un peloton divisé. Avec ce succès, Goss en profite pour dépouiller Théo Bos, de son maillot rouge de leader. Il compte quatre secondes d'avance sur Bennati et six sur Boasson Hagen. La 3e étape aura lieu jeudi sur 208 km dans les environs de Sur. Sportfootmagazine.be avec Belga