L'Italien Vincenzo Nibali (Astana), dans le peloton à 6 minutes, a conservé le maillot rose de leader après cette étape de transition de 184km au départ de Tarvisio. Navardauskas s'est imposé devant l'Italien Daniel Oss (BMC). Un autre Italien Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF Inox) complète le podium. Serge Pauwels (Omega Pharma-Quick Step) est le premier belge, 8e à l'arrivée de la montée finale. Trois Belges, Jens Keukeleire (Orica-GreenEdge), Frederik Veuchelen (Vacansoleil-DCM) et Pauwels figuraient dans la bonne échappée, d'une vingtaine d'hommes, formée dès la première difficulté du jour. Navardauskas et Oss ont fini par s'en détacher pour entamer la dernière montée (de 2e catégorie) à la poursuite de l'Allemand Patrick Gretsch arrivé le premier au bas de Vajont. Gretsch une fois rattrapé à dix kilomètres de l'arrivée, le Lituanien s'est montré le plus fort devançant Daniel Oss de plus d'une minute (1:06.). Jeudi, la 12-ème étape conduira les coureurs de Longarone à Trévise sur 127km. (Belga)

L'Italien Vincenzo Nibali (Astana), dans le peloton à 6 minutes, a conservé le maillot rose de leader après cette étape de transition de 184km au départ de Tarvisio. Navardauskas s'est imposé devant l'Italien Daniel Oss (BMC). Un autre Italien Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF Inox) complète le podium. Serge Pauwels (Omega Pharma-Quick Step) est le premier belge, 8e à l'arrivée de la montée finale. Trois Belges, Jens Keukeleire (Orica-GreenEdge), Frederik Veuchelen (Vacansoleil-DCM) et Pauwels figuraient dans la bonne échappée, d'une vingtaine d'hommes, formée dès la première difficulté du jour. Navardauskas et Oss ont fini par s'en détacher pour entamer la dernière montée (de 2e catégorie) à la poursuite de l'Allemand Patrick Gretsch arrivé le premier au bas de Vajont. Gretsch une fois rattrapé à dix kilomètres de l'arrivée, le Lituanien s'est montré le plus fort devançant Daniel Oss de plus d'une minute (1:06.). Jeudi, la 12-ème étape conduira les coureurs de Longarone à Trévise sur 127km. (Belga)