Parti dès le 20e kilomètre de cette étape au sein d'un groupe d'une vingtaine d'hommes qui s'est ensuite réduit à un trio à dix kilomètres du but, Menchov a fait parler ses talents de grimpeur pour s'imposer dans le mur de la Bola del Mundo devant l'Australien Richie Porte (Sky), à 17 secondes et notre compatriote Kevin De Weert (Omega-Pharma-Quick.Step), à 42 sec. A dix kilomètres du but, Menchov, Porte et De Weert, sentant le peloton revenir dangereusement sous l'impulsion du travail des Euskaltel, ont en effet choisi de prolonger l'aventure à trois. Dans les pentes extrêmement exigeantes de la Bola del Mundo, Menchov réussissait ensuite à lâcher De Weert et à déposer Porte dans les derniers mètres de l'ascension. Derrière eux, Joaquim Rodriguez (Katusha) a livré un baroud d'honneur. Arrivé avec 34 secondes de retard sur Rodriguez, Contador a souffert, mais il préserve toutefois l'essentiel: sa place de leader, devant Alejandro Valverde (Movistar) à 1:16 et Rodriguez à 1:37. Dimanche, la Vuelta connaîtra son dernier jour de course avec la 21e étape entre Cercedilla et Madrid (115 km), où Contador pourra savourer sa victoire sur la Vuelta et où les sprinters auront une ultime occasion de s'illustrer. (KAV)

Parti dès le 20e kilomètre de cette étape au sein d'un groupe d'une vingtaine d'hommes qui s'est ensuite réduit à un trio à dix kilomètres du but, Menchov a fait parler ses talents de grimpeur pour s'imposer dans le mur de la Bola del Mundo devant l'Australien Richie Porte (Sky), à 17 secondes et notre compatriote Kevin De Weert (Omega-Pharma-Quick.Step), à 42 sec. A dix kilomètres du but, Menchov, Porte et De Weert, sentant le peloton revenir dangereusement sous l'impulsion du travail des Euskaltel, ont en effet choisi de prolonger l'aventure à trois. Dans les pentes extrêmement exigeantes de la Bola del Mundo, Menchov réussissait ensuite à lâcher De Weert et à déposer Porte dans les derniers mètres de l'ascension. Derrière eux, Joaquim Rodriguez (Katusha) a livré un baroud d'honneur. Arrivé avec 34 secondes de retard sur Rodriguez, Contador a souffert, mais il préserve toutefois l'essentiel: sa place de leader, devant Alejandro Valverde (Movistar) à 1:16 et Rodriguez à 1:37. Dimanche, la Vuelta connaîtra son dernier jour de course avec la 21e étape entre Cercedilla et Madrid (115 km), où Contador pourra savourer sa victoire sur la Vuelta et où les sprinters auront une ultime occasion de s'illustrer. (KAV)