Mbark Boussoufa est toujours à Bruxelles. L'ex-joueur anderlechtois, récemment transféré à Anzhi Makhatchkala, club du Daguestan, est toujours en attente du permis de travail qui lui permettra de jouer pour ses nouvelles couleurs. Ses débuts qui étaient prévus pour le 21 mars face au Zénit Saint-Pétersbourg de Nicolas Lombaerts sont donc reportés.

"Je serai bloqué un peu plus longtemps à Bruxelles", a déclaré Boussoufa, qui rejoindra lundi la sélection marocaine. L'équipe d'Eric Gerets jouera un match important le 26 mars contre l'Algérie en qualifications pour la Coupe d'Afrique. "Nous allons tout faire pour gagner. Jouer pour le Maroc reste unique. Après je me concentrerai pleinement pour mon nouveau club" a conclu Bous'.

Par ailleurs, le quotidien La Dernière Heure révélait aujourd'hui les montants de l'ultime proposition de contrat anderlechtois faite au meneur de jeu. Selon la DH, Boussoufa a refusé une proposition de 2,2 millions d'euros bruts par an pendant cinq ans. En salaire net, cela représenterait environ 1,5 million d'euros, soit la moitié de ce que va gagner le Marocain en Russie. Malgré tout, cela aurait représenté le plus gros salaire jamais offert à un footballeur du championnat de Belgique. Des chiffres qui étaient assortis de primes assez alléchantes, elles aussi : 16.000 euros bruts par victoire en championnat belge et 10.000 euros pour un match nul !

Sportfootmagazine.be avec Belga

Mbark Boussoufa est toujours à Bruxelles. L'ex-joueur anderlechtois, récemment transféré à Anzhi Makhatchkala, club du Daguestan, est toujours en attente du permis de travail qui lui permettra de jouer pour ses nouvelles couleurs. Ses débuts qui étaient prévus pour le 21 mars face au Zénit Saint-Pétersbourg de Nicolas Lombaerts sont donc reportés. "Je serai bloqué un peu plus longtemps à Bruxelles", a déclaré Boussoufa, qui rejoindra lundi la sélection marocaine. L'équipe d'Eric Gerets jouera un match important le 26 mars contre l'Algérie en qualifications pour la Coupe d'Afrique. "Nous allons tout faire pour gagner. Jouer pour le Maroc reste unique. Après je me concentrerai pleinement pour mon nouveau club" a conclu Bous'. Par ailleurs, le quotidien La Dernière Heure révélait aujourd'hui les montants de l'ultime proposition de contrat anderlechtois faite au meneur de jeu. Selon la DH, Boussoufa a refusé une proposition de 2,2 millions d'euros bruts par an pendant cinq ans. En salaire net, cela représenterait environ 1,5 million d'euros, soit la moitié de ce que va gagner le Marocain en Russie. Malgré tout, cela aurait représenté le plus gros salaire jamais offert à un footballeur du championnat de Belgique. Des chiffres qui étaient assortis de primes assez alléchantes, elles aussi : 16.000 euros bruts par victoire en championnat belge et 10.000 euros pour un match nul ! Sportfootmagazine.be avec Belga