Récemment transféré de la Genoa à la Juventus, l'attaquant italien Luca Toni s'est épanché sur les méthodes fortes de son ancien entraîneur au Bayern Munich, Louis Van Gaal.

"Le coach a un jour voulu nous dire clairement qu'il pouvait décider de mettre sur le banc des remplaçants n'importe quel joueur, quel que soit son nom, car il avait des c...", a rappelé l'attaquant italien dans le magazine Sport Bild.

"Pour nous le prouver, il a baissé son pantalon. Je n'ai jamais vu cela, c'était complètement fou", a ajouté Toni.

Les relations entre l'entraîneur batave et ses joueurs n'ont pas toujours été au beau fixe. Ainsi, Luca Toni quitta le Bayern Munich en froid avec Van Gaal en janvier 2010. Plus récemment, c'est son compatriote Mark Van Bommel qui a été poussé vers la sortie par celui qui entraîne le Bayern depuis maintenant un an et demi.

Pour conclure, Luca Toni, qui en deux saisons et demie en Bavière a inscrit 38 buts en 60 apparitions en Bundesliga, a tenu à préciser : "Je n'ai pas vu grand chose, car je n'étais pas au premier rang".

Sportfootmagazine.be avec Belga

Récemment transféré de la Genoa à la Juventus, l'attaquant italien Luca Toni s'est épanché sur les méthodes fortes de son ancien entraîneur au Bayern Munich, Louis Van Gaal. "Le coach a un jour voulu nous dire clairement qu'il pouvait décider de mettre sur le banc des remplaçants n'importe quel joueur, quel que soit son nom, car il avait des c...", a rappelé l'attaquant italien dans le magazine Sport Bild. "Pour nous le prouver, il a baissé son pantalon. Je n'ai jamais vu cela, c'était complètement fou", a ajouté Toni. Les relations entre l'entraîneur batave et ses joueurs n'ont pas toujours été au beau fixe. Ainsi, Luca Toni quitta le Bayern Munich en froid avec Van Gaal en janvier 2010. Plus récemment, c'est son compatriote Mark Van Bommel qui a été poussé vers la sortie par celui qui entraîne le Bayern depuis maintenant un an et demi. Pour conclure, Luca Toni, qui en deux saisons et demie en Bavière a inscrit 38 buts en 60 apparitions en Bundesliga, a tenu à préciser : "Je n'ai pas vu grand chose, car je n'étais pas au premier rang". Sportfootmagazine.be avec Belga