Royal sur la pente du terrible "mur" de Guardiagrele dans les derniers 1.500 mètres, l'Espagnol a "planté" les autres échappés après avoir auparavant lâché ses rivaux pour la victoire finale. Le Colombien Nairo Quintana (Movistar), distancé de près de 2 minutes dimanche, est 2-ème du général à 2:08. L'ancien leader, le Polonais Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step), a en effet passé la ligne à plus de 6 minutes. Il a été lâché dans l'ascension du Passo Lanciano, le grand col de l'étape (1.306 m) où Contador a fait le ménage. Le Tchèque Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo), 7-ème de l'étape, est 3-ème du classement à 2:15. Contador s'est imposé avec 6 secondes d'avance sur l'Allemand Simon Genschke (Giant-Shimano). L'Américain Benjamin King (Garmin-Sharp) s'est classé 3-ème à 46 secondes. Ces deux derniers figuraient auparavant dans une échappée avec l'Espagnol David De La Cruz (NetAPP Endura) et l'Australien Adam Hansen (Lotto-Belisol), que Contador a maîtrisée seul. Avec une étape de plat à disputer, lundi de Bucchianico à Porto Sant'Elpidio (189 km), et le contre-la-montre final de 9,1 km à San Benedetto del Tronto, 'El Pistolero' a déjà le trident de la "Course des deux mers" en main. (Belga)

Royal sur la pente du terrible "mur" de Guardiagrele dans les derniers 1.500 mètres, l'Espagnol a "planté" les autres échappés après avoir auparavant lâché ses rivaux pour la victoire finale. Le Colombien Nairo Quintana (Movistar), distancé de près de 2 minutes dimanche, est 2-ème du général à 2:08. L'ancien leader, le Polonais Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step), a en effet passé la ligne à plus de 6 minutes. Il a été lâché dans l'ascension du Passo Lanciano, le grand col de l'étape (1.306 m) où Contador a fait le ménage. Le Tchèque Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo), 7-ème de l'étape, est 3-ème du classement à 2:15. Contador s'est imposé avec 6 secondes d'avance sur l'Allemand Simon Genschke (Giant-Shimano). L'Américain Benjamin King (Garmin-Sharp) s'est classé 3-ème à 46 secondes. Ces deux derniers figuraient auparavant dans une échappée avec l'Espagnol David De La Cruz (NetAPP Endura) et l'Australien Adam Hansen (Lotto-Belisol), que Contador a maîtrisée seul. Avec une étape de plat à disputer, lundi de Bucchianico à Porto Sant'Elpidio (189 km), et le contre-la-montre final de 9,1 km à San Benedetto del Tronto, 'El Pistolero' a déjà le trident de la "Course des deux mers" en main. (Belga)