Tirlemont avait annoncé en cours de saison qu'il serait mis en liquidation. Entre-temps, une nouvelle ASBL dénommée "Royal Football Club Tienen - Hageland" a été créée pour reprendre le patrimoine du KSK Tirlemont. La Commission de contrôle de l'Union belge a estimé que celle-ci était en partie irrégulière: le repreneur, RFC Tienen-Hageland, ne souhaite pas honorer toutes les dettes du KSK Tienen. L'objectif était de laisser certaines dettes "en liquidation". Cette nouvelle sera certainement bien accueillie par le CS Verviers, qui devait disputer le tour final des Promotions avant cette décision qui change la donne. C'est maintenant l'Union Saint-Gilloise qui devrait être barragiste, en attendant une décision du tribunal de première instance de Bruxelles en référé mardi, à qui l'Union a demandé de bloquer le tour final. L'Union a également introduit une procédure devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) pour obtenir le retour à un championnat de troisième division à 18 clubs. Cette saison, la D3B s'est disputée à 19 clubs après que la fédération belge ait été contrainte par le tribunal de Tournai de réintégrer le RFC Tournai en D3. L'Union estime que la compétition a été faussée. (Belga)

Tirlemont avait annoncé en cours de saison qu'il serait mis en liquidation. Entre-temps, une nouvelle ASBL dénommée "Royal Football Club Tienen - Hageland" a été créée pour reprendre le patrimoine du KSK Tirlemont. La Commission de contrôle de l'Union belge a estimé que celle-ci était en partie irrégulière: le repreneur, RFC Tienen-Hageland, ne souhaite pas honorer toutes les dettes du KSK Tienen. L'objectif était de laisser certaines dettes "en liquidation". Cette nouvelle sera certainement bien accueillie par le CS Verviers, qui devait disputer le tour final des Promotions avant cette décision qui change la donne. C'est maintenant l'Union Saint-Gilloise qui devrait être barragiste, en attendant une décision du tribunal de première instance de Bruxelles en référé mardi, à qui l'Union a demandé de bloquer le tour final. L'Union a également introduit une procédure devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) pour obtenir le retour à un championnat de troisième division à 18 clubs. Cette saison, la D3B s'est disputée à 19 clubs après que la fédération belge ait été contrainte par le tribunal de Tournai de réintégrer le RFC Tournai en D3. L'Union estime que la compétition a été faussée. (Belga)