Son gynécologue lui a dit qu'elle pouvait participer à l'Euro, fin juillet, et même au Mémorial Van Damme, le 28 août. Mais au retour de Barcelone, Tia Hellebaut a été malade et n'était plus en mesure sur le plan mental de s'aligner au Mémorial. "Au début de l'année, Wim (Vandeven, son compagnon et coach) et moi avons commencé à parler d'un deuxième enfant. C'est donc un choix conscient. Nous en avions envie et pour ce bonheur familial je suis prête à mettre beaucoup de choses de côté. Nous sommes super-contents."

Le 5 décembre 2008, alors qu'elle annonçait attendre sa fille Lotte (qui naîtra le 9 juin 2009), Hellebaut avait en même temps fait part de sa décision de prendre sa retraite sportive.

Elle avait repris l'entraînement en octobre 2009 et annoncé le 16 février 2010, jour de son anniversaire, sa volonté de revenir sur les sautoirs en vue de l'Euro de Barcelone après avoir vu le come-back réussi de la joueuse de tennis Kim Clijsters. En effet, elle s'est classée 5e de la finale du saut en hauteur le 1er août.

Agée de 32 ans, Hellebaut n'a pas voulu annoncer la fin de sa carrière ni sa poursuite d'ailleurs. "Cela dépendra de nombreux facteurs, notamment l'accouchement lui-même, mais aussi les pleurs du bébé et comment cela va se passer avec deux enfants."
Wim Vandeven veut lui aussi attendre. "Mais un retour est en théorie possible. De plus, nous avons maintenant l'expérience et donc ce serait un peu plus facile."

"Nous sommes furieux", a dit son compagnon à propos de la révélation faite dans la presse.

Wim Vandeven, compagnon, coach et père des enfants de Tia Hellebaut, était particulièrement furieux contre la presse, au début de la conférence de presse. "Nous aurions préféré annoncer nous-mêmes à nos amis, familles et partenaires cet événement heureux" a-t-il déclaré. "Hélas, nous en avons été empêchés par de soi-disant Sherlock Holmes et des personnes qui ne savent pas tenir leur langue. Nous sommes furieux. C'est dommage, mais bien sûr nous sommes super-contents de cette nouvelle."
Le Vif.be, avec Belga

Son gynécologue lui a dit qu'elle pouvait participer à l'Euro, fin juillet, et même au Mémorial Van Damme, le 28 août. Mais au retour de Barcelone, Tia Hellebaut a été malade et n'était plus en mesure sur le plan mental de s'aligner au Mémorial. "Au début de l'année, Wim (Vandeven, son compagnon et coach) et moi avons commencé à parler d'un deuxième enfant. C'est donc un choix conscient. Nous en avions envie et pour ce bonheur familial je suis prête à mettre beaucoup de choses de côté. Nous sommes super-contents." Le 5 décembre 2008, alors qu'elle annonçait attendre sa fille Lotte (qui naîtra le 9 juin 2009), Hellebaut avait en même temps fait part de sa décision de prendre sa retraite sportive. Elle avait repris l'entraînement en octobre 2009 et annoncé le 16 février 2010, jour de son anniversaire, sa volonté de revenir sur les sautoirs en vue de l'Euro de Barcelone après avoir vu le come-back réussi de la joueuse de tennis Kim Clijsters. En effet, elle s'est classée 5e de la finale du saut en hauteur le 1er août. Agée de 32 ans, Hellebaut n'a pas voulu annoncer la fin de sa carrière ni sa poursuite d'ailleurs. "Cela dépendra de nombreux facteurs, notamment l'accouchement lui-même, mais aussi les pleurs du bébé et comment cela va se passer avec deux enfants." Wim Vandeven veut lui aussi attendre. "Mais un retour est en théorie possible. De plus, nous avons maintenant l'expérience et donc ce serait un peu plus facile." "Nous sommes furieux", a dit son compagnon à propos de la révélation faite dans la presse. Wim Vandeven, compagnon, coach et père des enfants de Tia Hellebaut, était particulièrement furieux contre la presse, au début de la conférence de presse. "Nous aurions préféré annoncer nous-mêmes à nos amis, familles et partenaires cet événement heureux" a-t-il déclaré. "Hélas, nous en avons été empêchés par de soi-disant Sherlock Holmes et des personnes qui ne savent pas tenir leur langue. Nous sommes furieux. C'est dommage, mais bien sûr nous sommes super-contents de cette nouvelle." Le Vif.be, avec Belga