"C'était simplement un manque de concentration. On avait modifié une note, j'ai mal entendu une correction et on a manqué le virage", avait expliqué Thierry Neuville dont sa DS3 WRC présentait aussi des dommages à l'avant-gauche. Dans cette même spéciale, le Français Sébastien Loeb (Citröen), 9 fois champion du monde en titre, est aussi sorti de la route, sans dommage corporel. Sur une route étroite, en terre et glissante, la DS3 de Loeb, leader après les deux premières spéciales, a heurté une pierre ce qui a occasionné un bris de la direction et une sortie de route après 5 km de la spéciale Monte Lerno 1 qui en compte près de 30. (PATRICK HERTZOG)

"C'était simplement un manque de concentration. On avait modifié une note, j'ai mal entendu une correction et on a manqué le virage", avait expliqué Thierry Neuville dont sa DS3 WRC présentait aussi des dommages à l'avant-gauche. Dans cette même spéciale, le Français Sébastien Loeb (Citröen), 9 fois champion du monde en titre, est aussi sorti de la route, sans dommage corporel. Sur une route étroite, en terre et glissante, la DS3 de Loeb, leader après les deux premières spéciales, a heurté une pierre ce qui a occasionné un bris de la direction et une sortie de route après 5 km de la spéciale Monte Lerno 1 qui en compte près de 30. (PATRICK HERTZOG)