Neuville devançait l'Espagnol Dani Sordo (Citroën) et le Finlandais Jari-Matti Latvala (VW). Loeb occupait la tête du classement à la mi-journée mais a reculé en 4e position en raison d'un mauvais choix de pneumatiques dans l'après-midi. Sébastien Ogier, qui a décroché son premier titre mondial jeudi après la Power Stage, a vécu une journée en retrait et pointait en 5e position. Neuville a signé les trois scratches de l'après-midi alors que Loeb avait réalisé les trois meilleurs temps de la matinée. Neuville "très bien renseigné" a effectué les meilleurs choix: pneus tendres le matin puis durs l'après-midi. "Quand la météo est incertaine, le choix des pneus c'est toujours un peu une loterie. Mais notre ingénieur météo a fait un super travail. Nous lui devons notre excellente performance", se félicitait le Saint-Vithois. (Belga)

Neuville devançait l'Espagnol Dani Sordo (Citroën) et le Finlandais Jari-Matti Latvala (VW). Loeb occupait la tête du classement à la mi-journée mais a reculé en 4e position en raison d'un mauvais choix de pneumatiques dans l'après-midi. Sébastien Ogier, qui a décroché son premier titre mondial jeudi après la Power Stage, a vécu une journée en retrait et pointait en 5e position. Neuville a signé les trois scratches de l'après-midi alors que Loeb avait réalisé les trois meilleurs temps de la matinée. Neuville "très bien renseigné" a effectué les meilleurs choix: pneus tendres le matin puis durs l'après-midi. "Quand la météo est incertaine, le choix des pneus c'est toujours un peu une loterie. Mais notre ingénieur météo a fait un super travail. Nous lui devons notre excellente performance", se félicitait le Saint-Vithois. (Belga)