Ysaline Bonaventure: "C'est juste fantastique pour moi !"

11/03/19 à 09:55 - Mise à jour à 09:54

Source: Belga

Qui l'eut cru ? Ysaline Bonaventure (WTA 144) est la dernière Belge en lice en simple au prestigieux tournoi ATP/WTA d'Indian Wells après les défaites d'Elise Mertens (WTA 16) et David Goffin (ATP 21), dimanche. La Stavelotaine, 24 ans, issue des qualifications, affrontera ce lundi la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 5) après sa belle victoire 1-6, 7-6 (7/5), 6-4 samedi contre la Croate Donna Vekic (WTA 26), 22 ans.

Ysaline Bonaventure: "C'est juste fantastique pour moi !"

Ysaline Bonaventure (archives) © ISOPIX

"C'est juste fantastique pour moi !", a-t-elle confié à Belga. "Je n'avais jamais pu disputer ce tournoi. Je ne m'y attendais pas du tout, même si je savais que j'en étais capable. En plus, je m'étais pris 6-1 dans le premier set. Elle était très agressive et je ne parvenais pas à me libérer. Ensuite, je me suis dit que ce serait dommage de sortir de ce match en n'ayant pas tout donné et c'est ça qui a changé. Je suis devenue plus agressive et je ratais moins, ce qui a semé le doute dans son esprit. Et dans le troisième set, j'ai vraiment été très solide."

Ce lundi, dans le désert de Palm Springs, Ysaline Bonaventure aura désormais rendez-vous avec Karolina Pliskova, 26 ans, lauréate de 12 titres sur le circuit WTA et demi-finaliste à l'Open d'Australie. Une adversaire d'un tout autre calibre, doté d'un remarquable service et de puissantes frappes à plat, mais qui n'effraie pas la Liégeoise pour autant.

"C'est une superbe semaine, même si j'espère que ce n'est pas terminé. Je considère Pliskova comme une joueuse normale. Ce n'est pas une Superwoman. Cela reste une personne comme les autres, qui joue très bien au tennis, a déjà réalisé d'excellents résultats, mais a également connu des revers", a-t-elle expliqué. "Avec mon niveau de jeu, je peux battre beaucoup de joueuses. Je vais surtout tâcher d'en profiter, de jouer relâchée. Je ne vais rien changer à ma routine et j'espère que cela passera."