La numéro 2 belge, 50e mondiale, a battu en effet la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 64), tête de série numéro cinq, 24 ans, en trois manches 3-6, 6-4 et 7-6 (9/7) au bout de deux heures et 15 minutes de match. Si Alison Van Uytvanck a perdu la première manche 3-6 en concédant son service dans le premier et dernier jeu du set, la Belge est parvenue à renverser une situation compliquée en étant menée ensuite 0-2 avec la perte encore de son service. Van Uytvanck revenait petit à petit dans la partie pour égaliser à un set partout (6-4). Alexandrova reprenait sa marche en avant au début du set décisif (0-2), mais là aussi Van Uytvanck avait le bon goût de recoller de suite (2-2). La Russe repartait malgré tout de plus belle pour mener 5 jeux à 2 dans la dernière ligne droite. Van Uytvanck restait dans le match alors qu'Alexandrova servait pour le match (4-5), sauvant au passage ensuite trois premières balles de match ensuite sur son propre service. Revenue à 5 partout, la Belge forçait le jeu décisif où elle a sauvé deux nouvelles balles de match à 4 point à 6. Revenue de très loin, Van Uytvanck, coachée par Kirsten Flipkens, finissait en force sur sa deuxième balle de match (9 points à 7). C'est la 9e victoire d'affilée à Budapest pour la joueuse de Grimbergen, 24 ans aussi, qui affrontera en finale soit une autre Russe Anastasia Potapova (WTA 87), 17 ans, soit la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 81), 19 ans. C'est la 4e finale sur le circuit WTA pour Van Uytvanck qui a remporté les trois premières, à Budapest l'an dernier précisément, à Québec City en 2017 et le 125.000 dollars de Taipei en 2013. Alison Van Uytvanck, tenante du titre donc, avait dominé la Slovaque Dominika Cibulkova, 6-3, 3-6, 7-5, en finale l'an dernier.

La numéro 2 belge, 50e mondiale, a battu en effet la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 64), tête de série numéro cinq, 24 ans, en trois manches 3-6, 6-4 et 7-6 (9/7) au bout de deux heures et 15 minutes de match. Si Alison Van Uytvanck a perdu la première manche 3-6 en concédant son service dans le premier et dernier jeu du set, la Belge est parvenue à renverser une situation compliquée en étant menée ensuite 0-2 avec la perte encore de son service. Van Uytvanck revenait petit à petit dans la partie pour égaliser à un set partout (6-4). Alexandrova reprenait sa marche en avant au début du set décisif (0-2), mais là aussi Van Uytvanck avait le bon goût de recoller de suite (2-2). La Russe repartait malgré tout de plus belle pour mener 5 jeux à 2 dans la dernière ligne droite. Van Uytvanck restait dans le match alors qu'Alexandrova servait pour le match (4-5), sauvant au passage ensuite trois premières balles de match ensuite sur son propre service. Revenue à 5 partout, la Belge forçait le jeu décisif où elle a sauvé deux nouvelles balles de match à 4 point à 6. Revenue de très loin, Van Uytvanck, coachée par Kirsten Flipkens, finissait en force sur sa deuxième balle de match (9 points à 7). C'est la 9e victoire d'affilée à Budapest pour la joueuse de Grimbergen, 24 ans aussi, qui affrontera en finale soit une autre Russe Anastasia Potapova (WTA 87), 17 ans, soit la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 81), 19 ans. C'est la 4e finale sur le circuit WTA pour Van Uytvanck qui a remporté les trois premières, à Budapest l'an dernier précisément, à Québec City en 2017 et le 125.000 dollars de Taipei en 2013. Alison Van Uytvanck, tenante du titre donc, avait dominé la Slovaque Dominika Cibulkova, 6-3, 3-6, 7-5, en finale l'an dernier.