La Brabançonne, lauréate du tournoi en 2010 et finaliste en 2011, jouera pour une place en finale vendredi contre l'Allemande Mona Barthel (WTA-39), tête de série N.8, qui s'est imposée de son côté, 6-2 et 6-1, face à la Suédoise Johanna Larsson (WTA-73).

Wickmayer mène 2 victoires à 1 face à Barthel. En 2010, la Belge avait dominé l'Allemande en quart de finale du tournoi ITF de Torhout (6-3 et 7-6 (11/9)), mais en janvier de l'an dernier Barthel avait pris sa revanche en privant notre compatriote d'un nouveau titre à Hobart. En finale, Barthel avait largement dominé Wickmayer par 6-1 et 6-2. Un mois plus tard la N.1 belge reprenait l'avantage en éliminant l'Allemande en quart de finale à Paris (6-4, 6-7 (7/9) et 6-3). Comme à Auckland, ces trois duels avaient eu lieu sur surface dure.

La Brabançonne, lauréate du tournoi en 2010 et finaliste en 2011, jouera pour une place en finale vendredi contre l'Allemande Mona Barthel (WTA-39), tête de série N.8, qui s'est imposée de son côté, 6-2 et 6-1, face à la Suédoise Johanna Larsson (WTA-73). Wickmayer mène 2 victoires à 1 face à Barthel. En 2010, la Belge avait dominé l'Allemande en quart de finale du tournoi ITF de Torhout (6-3 et 7-6 (11/9)), mais en janvier de l'an dernier Barthel avait pris sa revanche en privant notre compatriote d'un nouveau titre à Hobart. En finale, Barthel avait largement dominé Wickmayer par 6-1 et 6-2. Un mois plus tard la N.1 belge reprenait l'avantage en éliminant l'Allemande en quart de finale à Paris (6-4, 6-7 (7/9) et 6-3). Comme à Auckland, ces trois duels avaient eu lieu sur surface dure.