Après de belles victoires en 8es, Steve Darcis et David Goffin ont appris les noms de leurs prochains adversaires. Pour Darcis, il s'agira de Tomas Berdych (ATP 7/N.2). David Goffin devra quant à lui s'entraîner au retour de service pour contrer les assauts du géant américain John Isner (ATP 10/ N.3). De fameux morceaux donc pour nos Belges, qui auront pourtant leur chance face à deux joueurs émanant du Top 10 mondial.

Roddick et Kubot out En huitième de finale, David Goffin a éliminé Lukasz Kubot sur les courts de Winston-Salem. Le jeune Belge a été poussé jusqu'au tie-break du troisième set par son adversaire. Il s'est finalement imposé 6-3, 1-6, 7-6.

Mais c'est surtout dans le chef de Steve Darcis que l'on peut parler de véritable exploit. Le Liégeois est parvenu à s'extirper du piège Andy Roddick en deux sets (7-6, 7-6). Il aura fallu 1h51 de match pour que Darcis vienne à bout de l'ex numéro 1 mondial et actuel 21e joueur à l'ATP. Une performance intéressante qui permet à Steve de poursuivre sur sa belle lancée des Jeux Olympiques.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Après de belles victoires en 8es, Steve Darcis et David Goffin ont appris les noms de leurs prochains adversaires. Pour Darcis, il s'agira de Tomas Berdych (ATP 7/N.2). David Goffin devra quant à lui s'entraîner au retour de service pour contrer les assauts du géant américain John Isner (ATP 10/ N.3). De fameux morceaux donc pour nos Belges, qui auront pourtant leur chance face à deux joueurs émanant du Top 10 mondial. Roddick et Kubot out En huitième de finale, David Goffin a éliminé Lukasz Kubot sur les courts de Winston-Salem. Le jeune Belge a été poussé jusqu'au tie-break du troisième set par son adversaire. Il s'est finalement imposé 6-3, 1-6, 7-6. Mais c'est surtout dans le chef de Steve Darcis que l'on peut parler de véritable exploit. Le Liégeois est parvenu à s'extirper du piège Andy Roddick en deux sets (7-6, 7-6). Il aura fallu 1h51 de match pour que Darcis vienne à bout de l'ex numéro 1 mondial et actuel 21e joueur à l'ATP. Une performance intéressante qui permet à Steve de poursuivre sur sa belle lancée des Jeux Olympiques. Sportfootmagazine.be, avec Belga