Stefanos Tsitsipas a été éliminé d'entrée au tournoi de tennis de Wimbledon, lundi à Londres. Le Grec, 4e joueur mondial, a perdu au premier tour en trois manches face à l'Américain Frances Tiafoe (ATP 57) 6-4, 6-4 et 6-3. Le match a duré 2h02.

TROISIÈME ÉCHEC AU PREMIER TOUR POUR TSITSIPAS

Le finaliste malheureux du dernier Roland-Garros, 3e tête de série en Angleterre, n'est pas du tout un spécialiste de la 3e levée du Grand Chelem de tennis. Il disputait à 22 ans son 4e Wimbledon et a été éliminé dès son premier match dans le tableau final comme en 2017 (après être passé par les qualifications) et en 2019. En 2018, il avait atteint les huitièmes de finale. Malgré 15 aces lundi, Tsitsipas n'a jamais été capable de prendre le service de son adversaire, manquant ses sept balles de break. A l'inverse, Tiafoe a très bien entamé le premier et le troisième set en s'emparant de la mise en jeu du Grec. Dans le 2e set, c'est le 9e jeu qui a coûté cher à Tsitsipas. Celui-ci avait remporté ses trois premières rencontres qui l'avaient opposé à l'Américain depuis 2017. Tiafoe, 23 ans, joue également son 4e Wimbledon. Son meilleur résultat est un seizième de finale en 2018. Le Floridien sera opposé au 2e tour au vainqueur du duel entre l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 100) et le Canadien Vasek Pospisil (ATP 65).

LE RETOUR RÉUSSI DE MURRAY

Andy Murray a réussi son grand retour au tournoi de Wimbledon. L'Ecossais de 34 ans, double vainqueur du 3e tournoi du Grand Chelem de tennis de l'année en 2013 et 2016, a remporté son premier match sur le gazon londonien depuis 2017.

L'ancien N.1 mondial, ce qui lui avait valu d'intégrer un temps le "Big 4" du tennis, est aujourd'hui 118e au classement ATP. Il a battu le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 28/N.24) en quatre manches : 6-4, 6-3, 5-7 (alors qu'il mena 5-0) et 6-3. La rencontre a duré 3h32. Deux opérations à la hanche en 2018 et 2019 et l'annulation du tournoi l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, explique l'absence depuis quatre ans de celui qui a aussi été sacré champion olympique en 2012 sur le gazon sacré du All England. Au 2e tour, Murray rencontrera un qualifié : l'Allemand Oscar Otte (ATP 151) ou le Français Arthur Rinderknech (ATP 109). Le match a até interrompu par la nuit dans le 5e set alors que le marquoir indiquait 4-6, 6-3, 6-2, 6-7 (5/7), 9-9 après 3h38

null, iStock
null © iStock

KVITOVA, DOUBLE VAINQUEURE, PREND DÉJÀ LA PORTE

L'Américaine Sloane Stephens (WTA 73) a éliminé la Tchèque Petra Kvitova (WTA 10) au premier tour de Wimbledon, lundi. Kvitova, qui a remporté la victoire finale au All England Club en 2011 et 2014, a perdu en deux sets 6-3 et 6-4 en 1h17 de jeu.

Stephens, lauréate de l'US Open 2017, rencontrera la gagnante du duel entre la lucky loser américaine Kristie Ahn (WTA 117) et la Britannique Heather Watson (WTA 68) au deuxième tour. Par ailleurs, l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 12), qui a remporté Wimbledon en 2017, s'est facilement imposée 6-0 et 6-1 face à la Française Fiona Ferro (WTA 51). Au deuxième tour, Muguruza rencontrera la qualifiée néerlandaise Lesley Pattinama Kerkhove (WTA 174), qui a surpris la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 40), 36 ans, quart de finaliste à quatre reprises à Wimbledon, sur un double 6-3.

Stefanos Tsitsipas a été éliminé d'entrée au tournoi de tennis de Wimbledon, lundi à Londres. Le Grec, 4e joueur mondial, a perdu au premier tour en trois manches face à l'Américain Frances Tiafoe (ATP 57) 6-4, 6-4 et 6-3. Le match a duré 2h02.TROISIÈME ÉCHEC AU PREMIER TOUR POUR TSITSIPAS Le finaliste malheureux du dernier Roland-Garros, 3e tête de série en Angleterre, n'est pas du tout un spécialiste de la 3e levée du Grand Chelem de tennis. Il disputait à 22 ans son 4e Wimbledon et a été éliminé dès son premier match dans le tableau final comme en 2017 (après être passé par les qualifications) et en 2019. En 2018, il avait atteint les huitièmes de finale. Malgré 15 aces lundi, Tsitsipas n'a jamais été capable de prendre le service de son adversaire, manquant ses sept balles de break. A l'inverse, Tiafoe a très bien entamé le premier et le troisième set en s'emparant de la mise en jeu du Grec. Dans le 2e set, c'est le 9e jeu qui a coûté cher à Tsitsipas. Celui-ci avait remporté ses trois premières rencontres qui l'avaient opposé à l'Américain depuis 2017. Tiafoe, 23 ans, joue également son 4e Wimbledon. Son meilleur résultat est un seizième de finale en 2018. Le Floridien sera opposé au 2e tour au vainqueur du duel entre l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 100) et le Canadien Vasek Pospisil (ATP 65).LE RETOUR RÉUSSI DE MURRAYAndy Murray a réussi son grand retour au tournoi de Wimbledon. L'Ecossais de 34 ans, double vainqueur du 3e tournoi du Grand Chelem de tennis de l'année en 2013 et 2016, a remporté son premier match sur le gazon londonien depuis 2017. L'ancien N.1 mondial, ce qui lui avait valu d'intégrer un temps le "Big 4" du tennis, est aujourd'hui 118e au classement ATP. Il a battu le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 28/N.24) en quatre manches : 6-4, 6-3, 5-7 (alors qu'il mena 5-0) et 6-3. La rencontre a duré 3h32. Deux opérations à la hanche en 2018 et 2019 et l'annulation du tournoi l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, explique l'absence depuis quatre ans de celui qui a aussi été sacré champion olympique en 2012 sur le gazon sacré du All England. Au 2e tour, Murray rencontrera un qualifié : l'Allemand Oscar Otte (ATP 151) ou le Français Arthur Rinderknech (ATP 109). Le match a até interrompu par la nuit dans le 5e set alors que le marquoir indiquait 4-6, 6-3, 6-2, 6-7 (5/7), 9-9 après 3h38KVITOVA, DOUBLE VAINQUEURE, PREND DÉJÀ LA PORTE L'Américaine Sloane Stephens (WTA 73) a éliminé la Tchèque Petra Kvitova (WTA 10) au premier tour de Wimbledon, lundi. Kvitova, qui a remporté la victoire finale au All England Club en 2011 et 2014, a perdu en deux sets 6-3 et 6-4 en 1h17 de jeu. Stephens, lauréate de l'US Open 2017, rencontrera la gagnante du duel entre la lucky loser américaine Kristie Ahn (WTA 117) et la Britannique Heather Watson (WTA 68) au deuxième tour. Par ailleurs, l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 12), qui a remporté Wimbledon en 2017, s'est facilement imposée 6-0 et 6-1 face à la Française Fiona Ferro (WTA 51). Au deuxième tour, Muguruza rencontrera la qualifiée néerlandaise Lesley Pattinama Kerkhove (WTA 174), qui a surpris la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 40), 36 ans, quart de finaliste à quatre reprises à Wimbledon, sur un double 6-3.