Le double tenant du titre, lauréat de l'Open d'Australie puis de Roland-Garros en 2016, échoue donc dans sa quête du Grand Chelem calendaire, un immense exploit qui consiste à remporter les quatre tournois majeurs sur une année.

Le double tenant du titre, lauréat de l'Open d'Australie puis de Roland-Garros en 2016, échoue donc dans sa quête du Grand Chelem calendaire, un immense exploit qui consiste à remporter les quatre tournois majeurs sur une année.