Après avoir rejoint les demi-finales de l'US Open en 2019, Matteo Berrettini s'est hissé dans le dernier carré à Wimbledon mercredi, 3e levée du Grand Chelem de la saison.

L'Italien (N.7), 25 ans, 9e joeur du monde, s'est joué en quarts de finale du jeune Canadien de 20 ans, Felix Auger-Aliassime, 19e à l'ATP, en quatre sets - 6-3, 5-7, 7-5 et 6-3 - au bout d'un peu plus de 3 heures de jeu (3h04). Vainqueur du Queen's juste avant le rendez-vous londonien, Berrettini ne retrouvera pas sur sa route le Suisse Roger Federer en demi-finale. Le Bâlois (N.6), 8e joueur du monde, a été éliminé par le Polonais Hubert Hurkacz (N.14/ATP 18), plus tôt dans la soirée, 6-3, 7-6 (7/4) et 6-0 en 1 heure 49 minutes de match.

Berrettini participe à son troisième tournoi de Wimbledon avec pour meilleur résultat jusque-là les huitièmes de finale atteints en 2019. De son côté, Auger-Aliassime disputait le premier quart de finale de sa carrière en Grand Chelem.

null, iStock
null © iStock

CENTIÈME VICTOIRE POUR DJOKOVIC À WIMBLEDON

Novak Djokovic, double tenant du titre, a nettement dominé le Hongrois Marton Fucsovics, 48e mondial, 6-3, 6-4, 6-4, mercredi à Wimbledon où il atteint à 34 ans les demi-finales pour la 10e fois. Fucsovics avait rejoint lui les quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

Pour une place en finale, le N.1 mondial serbe affrontera vendredi le Canadien Denis Shapovalov (N.10), 22 ans, 12e joueur du monde, vainqueur de son côté du Russe Karen Khachanov (N.25/ATP 29), 25 ans, en cinq sets et 3h25 de jeu: 6-4, 3-6, 5-7, 6-1 et 6-4. Novak Djokovic, pour sa 100e victoire sur gazon, rejoint aussi une demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la 41e fois de sa carrière.

Le Serbe est à la recherche d'un 20e titre en Grand Chelem. Vainqueur cette année à Melbourne Park et à Roland-Garros, il n'est surtout plus qu'à deux succès de remporter les trois premiers tournois du Grand Chelem de la saison. Plus personne n'a réussi le Grand Chelem calendaire en remportant les quatre Majeurs sur la même saison depuis l'Australien Rod Laver, en 1969, il y a 52 ans.

Après avoir rejoint les demi-finales de l'US Open en 2019, Matteo Berrettini s'est hissé dans le dernier carré à Wimbledon mercredi, 3e levée du Grand Chelem de la saison. L'Italien (N.7), 25 ans, 9e joeur du monde, s'est joué en quarts de finale du jeune Canadien de 20 ans, Felix Auger-Aliassime, 19e à l'ATP, en quatre sets - 6-3, 5-7, 7-5 et 6-3 - au bout d'un peu plus de 3 heures de jeu (3h04). Vainqueur du Queen's juste avant le rendez-vous londonien, Berrettini ne retrouvera pas sur sa route le Suisse Roger Federer en demi-finale. Le Bâlois (N.6), 8e joueur du monde, a été éliminé par le Polonais Hubert Hurkacz (N.14/ATP 18), plus tôt dans la soirée, 6-3, 7-6 (7/4) et 6-0 en 1 heure 49 minutes de match. Berrettini participe à son troisième tournoi de Wimbledon avec pour meilleur résultat jusque-là les huitièmes de finale atteints en 2019. De son côté, Auger-Aliassime disputait le premier quart de finale de sa carrière en Grand Chelem.CENTIÈME VICTOIRE POUR DJOKOVIC À WIMBLEDON Novak Djokovic, double tenant du titre, a nettement dominé le Hongrois Marton Fucsovics, 48e mondial, 6-3, 6-4, 6-4, mercredi à Wimbledon où il atteint à 34 ans les demi-finales pour la 10e fois. Fucsovics avait rejoint lui les quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Pour une place en finale, le N.1 mondial serbe affrontera vendredi le Canadien Denis Shapovalov (N.10), 22 ans, 12e joueur du monde, vainqueur de son côté du Russe Karen Khachanov (N.25/ATP 29), 25 ans, en cinq sets et 3h25 de jeu: 6-4, 3-6, 5-7, 6-1 et 6-4. Novak Djokovic, pour sa 100e victoire sur gazon, rejoint aussi une demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la 41e fois de sa carrière. Le Serbe est à la recherche d'un 20e titre en Grand Chelem. Vainqueur cette année à Melbourne Park et à Roland-Garros, il n'est surtout plus qu'à deux succès de remporter les trois premiers tournois du Grand Chelem de la saison. Plus personne n'a réussi le Grand Chelem calendaire en remportant les quatre Majeurs sur la même saison depuis l'Australien Rod Laver, en 1969, il y a 52 ans.