Bien en jambes et agressive en début de match, Wickmayer prit les commandes de la partie dans la 1ère manche. Un seul break, réussi dans le 4e jeu, lui permit d'empocher le set 6-3, après 35 minutes de jeu. Mais le scénario s'inversa tout à coup dès le début de la 2e manche. Pironkova aligna 8 jeux consécutifs, décrochant au passage le 2e set (6-0 en 25 minutes) sans que la Brabançonne flamande n'ait jamais la possibilité de la contrer.

C'est finalement un fait de jeu qui lui permit de réagir l'espace de quelques instants. Alors qu'elle pensait avoir égalisé à 1-1 dans le 3e set décisif, le juge revenait sur sa décision et Wickmayer déconcentrée perdit le jeu. Transformant sa rage en énergie positive, elle revint à 2-2 et eut même 3 balles de break pour prendre l'avantage, mais sans succès. Pironkova reprit ensuite sa marche en avant pour conclure sur sa première balle de match.

Au 2e tour, Pironkova sera opposée à l'Italienne Francesca Schiavone, soit à la lauréate de l'édition 2010 et encore finaliste l'an dernier.

Il faut remonter jusqu'à son début de carrière en 2008 pour retrouver trace d'une élimination précoce de Wickmayer à Roland-Garros. En 2010 et l'année dernière elle s'était hissée jusqu'au 3e tour du tournoi parisien.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Bien en jambes et agressive en début de match, Wickmayer prit les commandes de la partie dans la 1ère manche. Un seul break, réussi dans le 4e jeu, lui permit d'empocher le set 6-3, après 35 minutes de jeu. Mais le scénario s'inversa tout à coup dès le début de la 2e manche. Pironkova aligna 8 jeux consécutifs, décrochant au passage le 2e set (6-0 en 25 minutes) sans que la Brabançonne flamande n'ait jamais la possibilité de la contrer. C'est finalement un fait de jeu qui lui permit de réagir l'espace de quelques instants. Alors qu'elle pensait avoir égalisé à 1-1 dans le 3e set décisif, le juge revenait sur sa décision et Wickmayer déconcentrée perdit le jeu. Transformant sa rage en énergie positive, elle revint à 2-2 et eut même 3 balles de break pour prendre l'avantage, mais sans succès. Pironkova reprit ensuite sa marche en avant pour conclure sur sa première balle de match. Au 2e tour, Pironkova sera opposée à l'Italienne Francesca Schiavone, soit à la lauréate de l'édition 2010 et encore finaliste l'an dernier. Il faut remonter jusqu'à son début de carrière en 2008 pour retrouver trace d'une élimination précoce de Wickmayer à Roland-Garros. En 2010 et l'année dernière elle s'était hissée jusqu'au 3e tour du tournoi parisien. Sportfootmagazine.be, avec Belga