Battue en demi-finale du tournoi de Stanford, Yanina Wickmayer a réalisé une belle performance. Atteindre le dernier carré lui a permis de bondir de la 37e à la 31e place mondiale. Elle dépasse Kim Clijsters, qui perd un rang (WTA 36). Elles sont les deux seules à faire partie du top 100. Suivent Kirsten Flipkens, qui monte de 16 échelons (WTA 156), Tamaryn Hendler, qui perd un peu de terrain (WTA 181) et Alison Van Uytvanck, qui monte doucement (WTA 255).

La surprise de la semaine est Coco Vandeweghe. L'Américaine s'est hissée en finale du tournoi de Stanford (battue par Serena Williams), une première pour elle. Elle passe de la 120e à la 69e place mondiale. Le trio de tête est toujours composé d'Azarenka, Radwanska et Sharapova. Elles sont talonnées par Serena Williams.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Battue en demi-finale du tournoi de Stanford, Yanina Wickmayer a réalisé une belle performance. Atteindre le dernier carré lui a permis de bondir de la 37e à la 31e place mondiale. Elle dépasse Kim Clijsters, qui perd un rang (WTA 36). Elles sont les deux seules à faire partie du top 100. Suivent Kirsten Flipkens, qui monte de 16 échelons (WTA 156), Tamaryn Hendler, qui perd un peu de terrain (WTA 181) et Alison Van Uytvanck, qui monte doucement (WTA 255). La surprise de la semaine est Coco Vandeweghe. L'Américaine s'est hissée en finale du tournoi de Stanford (battue par Serena Williams), une première pour elle. Elle passe de la 120e à la 69e place mondiale. Le trio de tête est toujours composé d'Azarenka, Radwanska et Sharapova. Elles sont talonnées par Serena Williams. Sportfootmagazine.be, avec Belga