Le vainqueur de l'édition 2015 a souvent eu des démarrages difficiles à Paris: défaite en 2014, victoires en cinq sets en 2016, 2012, 2009. Cette fois-ci, il a dominé son sujet face au 152e mondial.

Le Vaudois vient de remporter le tournoi de préparation de Genève. Il avait été discret dans les Masters 1000 de Monte-Carlo, Madrid et Rome où il n'avait pas dépassé le 2e tour.

Il affrontera au prochain tour l'Ukrainien Alexander Dolgopolov.

Le vainqueur de l'édition 2015 a souvent eu des démarrages difficiles à Paris: défaite en 2014, victoires en cinq sets en 2016, 2012, 2009. Cette fois-ci, il a dominé son sujet face au 152e mondial.Le Vaudois vient de remporter le tournoi de préparation de Genève. Il avait été discret dans les Masters 1000 de Monte-Carlo, Madrid et Rome où il n'avait pas dépassé le 2e tour.Il affrontera au prochain tour l'Ukrainien Alexander Dolgopolov.