Roger Federer a mis beaucoup moins de temps pour se qualifier. Le Suisse, 3e mondial, a battu l'Argentin Leonardo Mayer (ATP 68) en trois sets (6-2, 6-3, 6-3) en un peu plus d'1h40 plus tôt dans la journée.

Federer, de retour à Roland-Garros pour la première fois depuis 2015, est devenu, à deux mois de fêter ses 38 ans, le quart-de-finaliste le plus âgé à Roland-Garros depuis près d'un demi-siècle (1971 précisément). Il devient aussi le quart-de-finaliste le plus âgé en Grand Chelem depuis 28 ans (Connors à l'US Open 1991).

Wawrinka, vainqueur de Roland-Garros en 2015 et finaliste en 2017, avait été éliminé au 1er tour l'année passée.