Face à l'une des meilleures paires du monde, Gille et Vliegen ont réussi à faire le break dans le troisième jeu. Ils ont conservé cet avantage pour empocher le premier set 6-4.

Dans le deuxième set, le duo belge a manqué une balle de break à 5-5. Ce set se poursuivait jusqu'au tie-break. Au cours de celui-ci, les Belges ont mené 3-0 avant de subir le retour brésilien. Gille et Vliegen n'ont pas paniqué et ont repris le large, remportant la victoire sur leur première balle de match, 7-6 (7/4).

Vendredi, Arthur De Greef (ATP 202) a été battu 6-3, 6-2 par Thiago Monteiro (ATP 107) en ouverture. Kimmer Coppejans (ATP 195) a remis les deux équipes à égalité en prenant la mesure de Rogerio Dutra Silva (ATP 139) 6-4, 6-4.

Le quatrième match opposera Coppejans à Monteiro. En cas de victoire de Coppejans, la Belgique remportera ce duel qualificatif.

Le vainqueur de cette rencontre rejoindra en phase finale la Croatie, la France, l'Espagne et les Etats-Unis, demi-finalistes en 2018, ainsi que l'Argentine et la Grande-Bretagne, bénéficiaires d'une invitation, et les onze autres équipes issues des qualifications. Pour la première fois de l'histoire, le vainqueur de la Coupe Davis sera désigné au terme d'une semaine de compétition, prévue du 18 au 24 novembre à Madrid, où seront rassemblées 18 nations.

Le perdant retournera dans sa zone géographique et sera à nouveau en piste à la mi-septembre (13-14 ou 14-15) pour un match dans le groupe I dont le vainqueur reviendra en qualification l'année prochaine. Le tirage au sort de ce duel aura lieu le 6 février.