La partie a été interrompue dix minutes après le 3e set en raison de la chaleur en vertu de la règle en application à l'US Open.

Le Limbourgeois, pourtant battu au 3e tour des qualifications, avait bénéficié du forfait de l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez pour intégrer le tableau en qualité de lucky loser. Le N.2 belge avait déjà été repêché à Roland-Garros, où il avait atteint le 2e tour.

Bemelmans, dont c'est la 6e participation de rang en Grand Chelem, n'avait plus perdu au premier tour d'un tournoi majeur depuis sa défaite contre Lucas Pouille à New York il y a un an.